Jeunes et pensifs : Détruire les mythes concernant les jeunes NEEF16 septembre , 2019

NEET Youth

Quels sont les défis que doivent relever les jeunes qui ne fréquentent pas l’école et qui ne font pas partie de la population active ? Il s’agit là d’une question à laquelle nous n’avons toujours pas trouvé la réponse malgré un taux de chômage qui atteint des taux historiquement bas. D’après Statistique Canada, le nombre de jeunes (de 15 à 29 ans) ni en emploi, ni aux études, ni en formation (NEEF) atteignait en septembre 2018 le nombre de 779 000. Ce groupe représente 11 % des Canadiens de ce groupe d’âge. En cette époque où une transformation encore jamais vue au sein de la population active redéfinit le paysage sur le marché de l’emploi, il est essentiel de comprendre ce que recèlent les défis du marché de la main-d’œuvre auxquels les jeunes NEEF se retrouvent confrontés afin de créer un environnement inclusif où les jeunes Canadiens peuvent s’épanouir.

De quoi les jeunes NEEF ont-ils besoin?

Compte tenu de l’évolution de ces tendances sur le marché du travail, il est primordial de comprendre les besoins de ces jeunes et les défis qu’ils doivent relever. Au Conseil de l’information sur le marché du travail (CIMT), nous avons sondé 300 jeunes NEEF au Canada afin de comprendre leur façon d’interagir avec l’information sur le marché du travail (IMT) et les aspects de la transition vers ce marché qu’ils trouvent les plus difficiles. Nous avons constaté que les jeunes NEEF :

  • Planifient leur transition vers les études ou le travail : 47 % des jeunes NEEF interrogés prévoient entreprendre une transition qui les amènera sur le marché de l’emploi, dans le domaine de l’éducation ou de la formation. Il s’agit là d’une bonne nouvelle, puisque le découragement et la prolongation de la situation de jeunes NEEF représentent l’un des plus grands dangers qu’ils doivent surmonter.
  • Désirent accroître leur expérience sur le marché du travail : 27 % des jeunes NEEF déclarent que le manque d’expérience de travail représente leur principal défi lorsqu’ils sont à la recherche d’un emploi. Cela signifie qu’ils doivent reconnaître et éliminer les obstacles qui les empêchent d’accéder au marché du travail.
  • Sont à la recherche d’un emploi qui leur convient sur le marché du travail : 42 % des répondants ont déclaré que trouver l’emploi qui leur convient représente leur principal besoin en matière d’IMT, alors que 32 % déclarent qu’ils souhaitent avant tout connaître les emplois qui correspondent à leur expérience. Cela démontre la nécessité de définir les compétences nécessaires pour des emplois particuliers et de comparer les compétences acquises par les étudiants tout au long de leur carrière.

Ces résultats démontrent que la plupart des jeunes NEEF ne se laissent pas nécessairement décourager par le marché du travail, mais qu’ils réfléchissent plutôt activement aux prochaines étapes qu’ils doivent suivre pour réussir leur carrière. De telles constatations contrastent avec les idées fausses qu’on se fait au sujet des jeunes qui n’occupent aucun emploi ou qui ne sont pas aux études. Pour que les jeunes puissent atteindre leurs objectifs, ils ont besoin de l’aide de conseillers en orientation, d’établissements d’enseignement et d’autres sources d’IMT.

Et après ?

Nous nous efforçons de mieux comprendre la relation entre les différents utilisateurs d’IMT et le marché du travail. De plus, nous nous efforçons de quantifier et de faire connaître les compétences que les employeurs recherchent. Ces données aideront les Canadiens, incluant les jeunes NEEF, à mieux réaliser la transition entre l’école et le marché du travail, à s’impliquer vraiment sur le marché du travail et à dénicher des carrières enrichissantes. Pour en apprendre davantage au sujet des jeunes NEEF et d’autres groupes, consultez notre Résultats d’enquête par population.

____
Elba Gomez Navas est économiste au CIMT et s’intéresse particulièrement à l’intersection de l’économie et des sciences des données. Elle travaille actuellement à rendre les données sur le marché du travail plus accessibles au public.

elba.gomez@lmic-cimt.ca

Partager

+

Inscrivez-vous pour recevoir notre infolettre mensuelle