Skip to content
LMIC_LOGO_RGB_full-FRE whiite

Rapport Annuel
2020-2021

Notre vision

Les Canadiennes et les Canadiens disposent des informations et des connaissances nécessaires pour réussir dans un monde du travail changeant et dynamique.

Notre mission

Donner aux Canadiennes et aux Canadiens les moyens de prendre des décisions éclairées en favorisant l’accès à des données et à des perspectives de qualité, pertinentes et exhaustives issues de l’ensemble de l’écosystème pancanadien d’IMT.

Bindi Sawchuck
Message de la présidente du conseil d’administration
Bindi Sawchuk

Depuis plus d’un an, le CIMT relève les défis posés par la pandémie de COVID-19. Au plus fort de la crise, ce sont trois millions de Canadiens et de Canadiennes qui ont perdu leur emploi. Plusieurs continuent de faire face à un monde du travail incertain et complexe en raison de l’impact durable de la pandémie.

Le CIMT a su rapidement réagir à la situation en lançant une série d’initiatives pour aider la population et les responsables politiques à comprendre les répercussions de la COVID-19 sur le marché du travail ainsi que les informations sur le marché du travail favorisant une relance inclusive.

Dans la dernière année, le CIMT a également réévalué les façons dont il peut mieux servir les Canadiens et les Canadiennes dans les années à venir et mis en place un plan stratégique quinquennal. Ce dernier raffine l’approche du CIMT afin de fournir aux Canadiens et Canadiennes les informations et les perspectives dont ils ont besoin pour réussir dans ce monde du travail dynamique et en constante évolution.

Ces temps difficiles et éprouvants ont réaffirmé l’importance cruciale de disposer d’informations actuelles, fiables et accessibles sur le marché du travail. En ce sens, le CIMT est un partenaire clé, qui fournit les informations nécessaires à la relance économique post-pandémie et au monde demain.

Bindi Sawchuk est sous-ministre adjointe au ministère de l'Enseignement supérieur, des Compétences et de la Formation de la Colombie-Britannique. 

Steven Tobin
Message du directeur général
Steven Tobin

Au moment même où nous achevions notre plan de travail pour 2020-2021, la pandémie de COVID-19 frappait et remodelait le marché du travail canadien de manière telle que les effets se feront sentir durant de nombreuses années. Le CIMT a réagi à la pandémie en ajustant son plan opérationnel afin de répondre aux besoins émergents et changeants des Canadiens et des Canadiennes en matière d’information sur le marché du travail.

Au début, les informations les plus recherchées concernaient la santé et le bien-être de la population. Or, la crise se prolongeant, le besoin d’informations à jour sur les répercussions de la pandémie sur l’emploi est devenu pressant; nous étions toutefois conscients de l’importance de ne pas perdre de vue notre objectif à long terme, soit d’améliorer la pertinence et l’accessibilité des informations sur le marché du travail.

Pour maintenir l’équilibre entre nos objectifs à long terme et les besoins immédiats, il était important de travailler de concert avec les diverses entités qui analysent les effets de la pandémie sur le marché du travail. Nous avons donc noué de nouveaux partenariats et consolidé les partenariats existants, ce qui a permis au CIMT d’accroître sa capacité à combler les importantes lacunes en matière d’information entourant les effets de la COVID-19 sur les personnes, les emplois et les secteurs. Nous avons ainsi pu évaluer les impacts sur les personnes les plus durement touchées, telles que les femmes et les travailleurs à faible revenu, les travailleurs essentiels, et sur des secteurs clés, notamment le tourisme et l’industrie manufacturière.

En ce qui concerne les projets à venir, le CIMT se concentrera davantage sur la production de données et d’informations propres à favoriser une reprise économique inclusive et créatrice d’emplois. Des informations solides sur le marché du travail nous permettront de mieux gérer les incertitudes économiques futures.

Steven Tobin est directeur général du Conseil d'information sur le marché du travail.

David Ticoll
Message du président du Groupe consultatif pancanadien des intervenants, David Ticoll

Le marché de l’emploi connaît une transition sans précédent, attribuable aux répercussions de la pandémie et aux changements structurels actuels, tels que la crise climatique, les innovations technologiques, la création de nouveaux modèles d’affaires, ainsi qu’à un changement de paradigme dans lequel les compétences supplantent les sanctions d’études.

Le Groupe consultatif pancanadien des intervenants (GCPI) s’est concentré sur trois domaines d’action prioritaires visant à aider les Canadiennes et les Canadiens à prendre des décisions éclairées pour faire face au monde du travail de demain.

Le premier est la qualité des données. Nous encourageons vivement le développement, la mise à l’essai et le déploiement d’un centre de données, soit un répertoire et une plateforme tout-en-un, qui regroupe les meilleures données disponibles issues d’une grande variété de sources, y compris l’IMT « en temps réel ». Ce centre de données pourra devenir une plateforme de pointe, optimisée par les technologies de l’intelligence artificielle.

Le deuxième est l’accessibilité des données. Le GCPI appuie la mise en œuvre, au cours de la prochaine année et de celles à venir, de diverses initiatives visant à diffuser gratuitement l’information du centre de données à un nombre croissant d’utilisateurs. Ces initiatives rendront enfin l’information sur le marché du travail facile à trouver, à parcourir, à valider et à utiliser, et ce, pour tous les Canadiennes et les Canadiens.

Le troisième est l’éducation à l’information sur le marché du travail. L’offre de formation ou d’amélioration des compétences destinée aux professionnels en développement de carrière dans ce domaine est limitée. Il est essentiel de remédier à cette situation pour faire en sorte que les initiatives du CIMT liées à la qualité et à l’accessibilité des données favorisent le développement des compétences des Canadiennes et des Canadiens.

Nous traversons une période importante et enthousiasmante dans le domaine de l’information sur le marché du travail au Canada, qui a le potentiel de devenir un chef de file mondial de l’IMT en matière d’inclusion et de compétitivité.

David Ticoll est membre distingué à la Munk School of Global Affairs and Public Policy, Université de Toronto.

Collaboration et
partenariats

Favoriser un écosystème pancanadien d’information sur le marché du travail

Le nouveau plan stratégique 2021-2025 du CIMT met l’accent sur l’importance de poursuivre ses efforts visant à stimuler les investissements et à ajouter de la valeur aux investissements actuels dans l’écosystème pancanadien de l’information sur le marché du travail.

Au cours du dernier exercice, compte tenu des initiatives liées à la COVID-19 déployées à l’échelle du système, ce point était particulièrement critique. Dans nos efforts pour évaluer les répercussions de la pandémie sur les travailleurs, les emplois et les différents secteurs, nous nous sommes associés, entre autres, à l’Université de la Colombie-Britannique, à des associations et à des conseils sectoriels, ainsi qu’à nos collègues des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Nous avons également collaboré avec Statistique Canada, Emploi et Développement social Canada et d’autres partenaires, dont Vicinity Jobs, Magnet et le Conference Board du Canada, en vue de poursuivre nos travaux d’évaluation des différentes méthodes de mise en correspondance des compétences et des professions.

Parce que nous croyons en l’importance des partenariats pour aider les Canadiennes et les Canadiens à prendre des décisions professionnelles, nous avons fait équipe avec l’Initiative de recherche sur les politiques de l’éducation (EPRI) et avons analysé les données sur les revenus en début de carrière des titulaires d’un certificat de métier Sceau rouge. Nous avons également inauguré un nouveau partenariat avec World Education Services dans le but de faciliter la diffusion d'idées et de résumés de rapports sur l’avenir du travail.

Travailler avec différents intervenants et partenaires nous permet de tirer parti d’initiatives et de projets existants, d’élargir notre champ d’action auprès des Canadiennes et des Canadiens et de produire les outils et les ressources dont ils ont besoin pour réussir. Nous espérons que de futures collaborations viendront appuyer nos travaux et ajouter de la valeur à l’écosystème du marché du travail canadien.

Alberta
BC
Blueprint Logo
BHER
CCYP
CW-CERIC
ccdf
CERIC
CHALLENGE-FACTORY
CBOC
diversity
EEDC
EPRI
EMC
EY
FLMM
FSC-EN
HIO
institut-quebec
Intega-20th-Anniversary-Logo
irpp
magnet
Manitoba
MaRS
mcmaster
MICHENER
francophonie
Newfoundland and Labrador
nl-workforce
New Brunswick
NWT
Quebec
Yukon
NS
REFRESH
Nunavut
Sk
OECD
St_Laurence_College_logo
OLIP
STATCAN
ONIX
SYSABEE
ontario
tourismHR
OEED
UBC Logo
PETROLMI
VICINITY
PEI
World Education Services Logo
Screen Shot 2021-08-23 at 9.56.13 PM

Comprendre les répercussions de la COVID-19

Bien que l’ensemble de la population ait ressenti les effets de la pandémie, les pertes d’emploi et de revenus ont frappé plus durement certains groupes de personnes, types d’emplois et secteurs spécifiques.

Pour faire la lumière sur les bouleversements du marché du travail canadien, nous avons produit une série de rapports axés sur les personnes, notamment les femmes, les immigrants, les jeunes et les travailleurs à faible revenu, qui ont enregistré une part disproportionnée des pertes d’emploi.

Au début de la pandémie, nous avons en outre collaboré avec nos homologues des gouvernements provinciaux et territoriaux afin de déterminer quelles professions étaient considérées comme essentielles, en fonction des restrictions et des fermetures.

Nous avons également travaillé de concert avec l’Université de la Colombie-Britannique pour comprendre les facteurs qui influencent le risque de transmission de la COVID-19 selon les caractéristiques des emplois et des travailleurs.

Enfin, compte tenu de la nature de la pandémie, certains secteurs étaient manifestement plus vulnérables aux fermetures et aux perturbations, un enjeu que nous avons étudié dans le cadre d’une série de Rapports de perspectives de l’IMT réalisée conjointement avec nos partenaires sectoriels.

Mesurer les compétences professionnelles requises

Au cours des dernières années, les compétences sont devenues la nouvelle monnaie d’échange sur le marché du travail.

Les employeurs ont eu du mal à recruter des candidats dotés des bonnes compétences, les chercheurs d’emploi ont réclamé des précisions sur les compétences spécifiques recherchées par les employeurs et les établissements d’enseignement et les organismes de formation ont modifié leurs programmes d’études afin de privilégier les objectifs d’apprentissage fondés sur les compétences.

Face à cet état de fait, il est apparu indispensable de combler ces lacunes et de produire de l’IMT portant sur les exigences professionnelles et les compétences propres à chaque profession. C’est pourquoi les décideurs et les gouvernements au Canada en ont fait une priorité et que nous en avons fait l’axe central de nos activités au cours de la dernière année

Prendre
des décisions
éclairées

L’incertitude croissante du marché du travail actuel est accentuée par le progrès rapide des technologies, le vieillissement de la population, les enjeux environnementaux et d’autres facteurs.

Cette incertitude – et le rythme du changement – a aussi été exacerbée par la pandémie mondiale, qui a fait ressortir l’importance d’une information de qualité pour permettre à la population canadienne de prendre des décisions éclairées en matière d’éducation, de carrière et d’emploi.

TRADE_CERTIFICATE_FR

Revenus en début de carrière des titulaires d’un certificat de métier

Collage

Garantir la pertinence et la crédibilité par notre gouvernance

De la pandémie, il est ressorti que, aux défis communs, nous pouvions répondre par des solutions conjointes et collaboratives. Dans cette optique, le conseil d’administration du CIMT, le Groupe consultatif pancanadien des intervenants et le Comité d’experts en information sur le marché du travail nous ont aidés à cibler les besoins d’informations en lien avec les répercussions de la pandémie sur le marché du travail et à les satisfaire. Les connaissances collectives qui ont été et continuent d’être générées nous permettront de soutenir les personnes concernées et d’être prêts pour une reprise rapide et inclusive lorsque les conditions le permettront.

Le conseil d’administration détermine les orientations et les priorités du CIMT et veille à ce que ses activités soient menées de manière à atteindre ses objectifs conformément à sa vision, sa mission et son plan stratégique. Le Groupe consultatif pancanadien des intervenants fournit des recommandations stratégiques sur les priorités et les projets de l’organisation, tandis que le Comité d’experts en information sur le marché du travail représente une ressource stratégique pour de la rétroaction et des conseils. Tout au long de l’année, nous consultons les membres de ces groupes selon les exigences des projets et des initiatives.

Le Forum des ministres du marché du travail (FMMT), un groupe de ministres des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux responsables des politiques du marché du travail – et qui a entériné la création du CIMT – est un partenaire de premier plan. En soutien aux Canadiennes et aux Canadiens, leur engagement proactif auprès du CIMT favorise la synergie entre les projets et les priorités.

De plus, nous avons récemment créé un nouveau Comité d’intervenants en développement de carrière dont le mandat est de guider nos travaux menés conjointement avec le Centre des Compétences futures en vue de doter les services d’orientation professionnelle des données et des outils dont ils ont besoin pour favoriser le succès de leurs clients.

Regarder
vers l’avenir

Nos apprentissages

Au début du nouvel exercice financier et dans le contexte de la pandémie, nous avons appris l’importance de nous adapter rapidement aux nouvelles réalités. Nous avons par ailleurs constaté que la nature de notre structure –indépendante et sans but lucratif – a favorisé notre succès à cet égard.

Nous avons observé qu’un grand nombre d’organisations et d’entités de recherche ont voulu comprendre les effets de la COVID-19 et diffuser leurs perspectives sur la question, entraînant un chevauchement considérable des efforts. De ce fait, la pandémie a renforcé notre volonté d’ajouter de la valeur à l’écosystème pancanadien et de soutenir la population canadienne en nouant des partenariats stratégiques – une approche qui a été au cœur de nos activités en 2020-21.

Dans le même ordre d’idées, les études sur les répercussions de la pandémie sur la population canadienne ont révélé de nouvelles lacunes de l’information sur le marché du travail, par exemple en ce qui concerne les services de garde ou la lenteur du traitement des données administratives. Elles ont aussi mis en évidence les lacunes préexistantes, comme l’absence de données fiables sur les compétences ou de données suffisamment pointues sur les réalités du marché du travail vécues par différents groupes sociodémographiques.

Alors que nous entamons la mise en œuvre de notre nouveau plan stratégique pour 2021-25, nous avons également conscience que, s’il est essentiel d’avoir l’agilité pour changer de cap et faire face à de nouvelles difficultés et réalités, il est tout aussi important de ne pas perdre de vue nos objectifs à plus long terme, soit d’améliorer l’accès à l’information sur le marché du travail au Canada.

illu-AR-1

À venir

L’un des principaux objectifs de l’exercice financier actuel est de mieux comprendre les lacunes de l’information sur le marché du travail qui pourraient entraver nos efforts en faveur d’une reprise inclusive. À cette fin, Statistique Canada et le CIMT mènent une consultation ciblée auprès des intervenants afin de mieux remédier aux lacunes existantes en matière d’information, d’en identifier de nouvelles et de clarifier les priorités. La consultation sera lancée à l’automne 2021 et, peu après, nous élaborerons un plan d’action visant à combler ces lacunes.

De plus, nous nous positionnons actuellement pour mieux soutenir les organisations canadiennes et les professionnels de l’orientation dans leurs efforts pour servir la population. Cela implique d’abord une meilleure compréhension de la portée de ces services et des obstacles auxquels les Canadiennes et les Canadiens se butent lorsqu’ils cherchent à obtenir de l’aide pour prendre leurs décisions professionnelles. Nous menons également un projet pilote visant à améliorer nos connaissances des services et des fournisseurs de services d’orientation professionnelle existants au Canada, des défis auxquels ils sont confrontés et de la façon dont nous pouvons les soutenir en améliorant la production et la diffusion d’IMT.

Une grande partie de ce travail viendra étayer nos efforts visant à doter les organismes d’orientation professionnelle de première ligne des données et des outils dont ils ont besoin pour favoriser le succès des Canadiennes et des Canadiens.

En ce qui concerne l’avenir, nous sommes conscients de la nécessité de rester flexibles dans nos activités et notre approche, tout en travaillant vers notre objectif de donner aux Canadiennes et aux Canadiens l’information dont ils ont besoin pour réussir dans un marché du travail dynamique.

Disséminer

Total des articles et mentions dans les médias
Présentations de conférences, webinaires et tables rondes

Principaux indicateurs

Website Icon

Site web

visites
%
augmentation par rapport à 2020
vues des tableaux de bord
Newsletter Icon

Infolettre

abonnés
%
augmentation
ouvertures totales
Twitter Icon

Twitter

impressions
suiveurs
clics

Notre gazouillis le plus important cette année, en termes d'impressions, d'engagement et de portée, concernait la publication de notre rapport Combien Gagnent-ils

LinkedIn Icon

LinkedIn

abonnés
%
augmentation par rapport à 2020
messages
impressions
clics sur les liens

Notre meilleur message sur LinkedIn cette année, en fonction des impressions, de l'engagement et du taux de clics, concernait la publication de notre rapport Combien Gagnent-ils.

Principaux
résultats

Rapports de perspectives de l’IMT


Rapport de perspectives de l’IMT n° 29
Prendre des décisions éclairées dans un marché du travail incertain et changeant

Rapport de perspectives de l’IMT n° 30
Secteurs à risque : les répercussions de la COVID-19 sur l’industrie touristique canadienne

Rapport de perspectives de l’IMT n° 31
De quelles compétences ai-je besoin? Faire bénéficier les Canadiens du système O*NET des États-Unis

Rapport de perspectives de l’IMT n° 32
De l’autre côté du miroir : Évaluer les mesures de compétences grâce aux technologies de pointe

Rapport de perspectives de l’IMT n° 33
Secteurs à risque : les répercussions de la COVID-19 sur l’industrie canadienne du pétrole et du gaz

Rapport de perspectives de l’IMT n° 34
Secteurs à risque : l’incidence de la COVID-19 sur le secteur manufacturier canadien

Rapport de perspectives de l’IMT n° 35
Cartographie des compétences professionnelles : Mise en correspondance du système étatsunien (O*NET) et canadien (CNP)

Rapport de perspectives de l’IMT n° 36
Les offres d’emploi en ligne sont-elles représentatives?

Rapport de perspectives de l’IMT n° 37
La pandémie et l’émergence de lacunes d’information sur le marché du travail

Rapport de perspectives de l’IMT n° 38
Analyse documentaire : résultats des programmes d’apprentissage canadiens sur le marché du travail

Rapport de perspectives de l’IMT n° 39
Les femmes en récession : En quoi la COVID-19 est-elle différente ?

Rapport de perspectives de l’IMT n° 40 
Étude des revenus des titulaires de certificat de métier Sceau rouge

Publications externes

Infolettre


Avril 2020
Se tenir au courant et informer les Canadiens

Mai 2020
La relance au Canada repose sur de meilleures données

Juin 2020
Aider les Canadiens à trouver et interpréter des données

Juillet 2020
Comment de meilleures données sur les compétences peuvent-elles aider les secteurs canadiens

Août 2020
Établir un lien entre les exigences de travail et offres d’emploi en ligne au Canada

Septembre 2020
Suivre un monde du travail en évolution

Octobre 2020
Suivi des tendances des offres d’emploi au Canada

Novembre 2020
La pandémie et l’émergence de lacunes d’information sur le marché du travail

Décembre 2020
Clore une année difficile et envisager des jours meilleurs

Janvier 2021
Soutenir les conseillers en orientation professionnelle

Février 2021 
Préparer la main-d’œuvre à l’avenir post-pandémie

Mars 2021 
Combien les titulaires de certificat de métier gagnent-ils?

Blogues


Les premiers signes des effets de la COVID-19 sur le marché du travail canadien 

Une (petite) lueur d’espoir dans le Rapport sur l’emploi du jour 

Services essentiels et professions apparentées, une liste pancanadienne 

Conséquences de la COVID-19 sur le chômage des femmes 

Besoins critiques de main-d’œuvre : l’approvisionnement alimentaire du Canada en temps de crise 

Les pertes d’emplois dues à la COVID-19 affectent surtout les plus bas salariés 

Les effets de la COVID-19 sur le développement de carrière 

Les effets de la COVID-19 sur les pertes d’emploi selon la scolarité, le sexe et l’âge 

Les mots du boulot : Une définition, s’il vous plaît 

Les conséquences de la COVID-19 sur les femmes travaillant à temps partiel 

Indicateurs phares de la reprise économique : Emploi et heures travaillées 

Les immigrants et l’incidence de la COVID-19 sur l’emploi au Canada 

L’emploi chez les personnes immigrantes dans les secteurs les plus affectés par la COVID-19 

Le nombre fait la force : Le CIMT, MDB Insight et Vicinity Jobs s’attaquent aux mégadonnées

La reprise de l’emploi est plus lente pour les bas salariés 

Emploi à temps partiel et à temps plein parmi les immigrants : Les deux visages de la reprise 

IMT : Seuls, nous pouvons aller vite – ensemble, nous pouvons aller loin 

Emploi instable en 2020 pour les emplois ayant des exigences d’études moins élevées 

« Poursuis tes études! » : Plus d’éducation, est-ce forcément mieux? 

Production et interprétation de l’information sur le marché du travail : Guide des pratiques exemplaires 

Je ne connaissais rien aux métiers spécialisés, ça n’a pas à être votre cas 

Finances

Avec l’approbation du conseil d’administration, Baker Tilly a vérifié les états financiers du Conseil de l’information sur le marché du travail. Selon Baker Tilly, les états financiers donnent, à tous les égards importants, une image fidèle de la situation financière du Conseil de l’information sur le marché du travail au 31 mars 2021, ainsi que des résultats de son activité et de ses flux de trésorerie pour l’exercice terminé à cette date, selon les Normes comptables canadiennes pour les organismes sans but lucratif. Pour promouvoir la transparence et la responsabilité, le rapport complet de l’auditeur indépendant peut être consulté en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrivez-vous à notre infolettre