Skip to content

Rapport annuel

2019–2020

Notre mission

Donner aux Canadiens et aux Canadiennes, y compris les employeurs, les travailleurs, les chercheurs d’emploi, les universitaires, les décideurs, les éducateurs, les professionnels en développement de carrière, les étudiants, les parents et les groupes sous-représentés, de l’information sur le marché du travail et des connaissances opportunes et fiables d’une manière attrayante, qui appuient leur processus décisionnel.

Notre mandat

Améliorer l’accessibilité à l’information sur le marché du travail, la fiabilité de l’information et la rapidité de diffusion afin de faciliter la prise de décisions des employeurs, des travailleurs, des chercheurs d’emploi, des universitaires, des décideurs, des éducateurs, des professionnels en développement de carrière, des étudiants, des parents et des populations sous-représentées.

Nos valeurs

Approche centrée sur les clients et axée sur la demande

Nous nous engageons à fournir de l’information et des connaissances sur le marché du travail qui respectent la diversité des perspectives et des besoins qui prévalent au Canada.

Inclusion et collaboration

 

Nous devons être opportuns, pertinents et accessibles aux consommateurs, utilisateurs et autres fournisseurs d’information sur le marché du travail et à l’écoute de leurs besoins et demandes.

Intégrité et transparence

 

Nous agissons avec intégrité en nous concentrant sans relâche sur la qualité et la fiabilité de l’information et des connaissances sur le marché du travail.

Innovation et évolution

 

Nous nous engageons à développer et à adopter des idées innovantes, de nouvelles méthodes et de nouvelles plateformes grâce à nos efforts collaboratifs et inclusifs.

Message de la présidente du conseil d’administration

Lors de cette deuxième année d’activité, le CIMT s’est fermement établi comme source fiable de perspectives et de conseils judicieux sur le marché du travail canadien. Faisant œuvre commune avec des partenaires publics et privés dans toutes les provinces au pays, le CIMT est de plus en plus reconnu pour sa capacité à collaborer à une série de projets novateurs concernant l’information sur le marché du travail (IMT). De plus, la visibilité générale des projets, des tableaux de bord et des publications du CIMT s’est accrue avec la consultation de plus en plus fréquente des ressources en ligne.

Cette année, le CIMT a entrepris un examen interne pour s’assurer qu’il est bien placé pour répondre aux besoins évolutifs des Canadiens en matière d’information sur le marché du travail.

Alors que l'exercice financier se terminait en mars, la pandémie de la COVID-19 s’est déclarée. La santé et le bien-être des Canadiens étaient et demeurent une priorité absolue. Cette crise sanitaire mondiale a également modifié de façon radicale de nombreux aspects du travail, si bien que le CIMT s’oriente pour aider les Canadiens à surmonter ces défis.

Le mandat du CIMT consiste à fournir aux Canadiens de l’information sur le marché du travail afin de les aider à faire des choix éclairés. En s’appuyant sur des partenariats solides et une sensibilisation accrue du public à la valeur de l’IMT, le CIMT est bien placé pour soutenir les Canadiens tout au long d’une reprise solide du marché du travail à la suite de la pandémie de COVID-19 et pour réaliser son mandat dans les années à venir.

Profile Image - Bindi Sawchuk

Bindi Sawchuk

Profile Image - Steven Tobin

Steven Tobin

Message du directeur général

Comme organisation, le CIMT est encore dans sa phase de démarrage. Le présent rapport annuel, seulement notre deuxième, constitue une étape importante pour garantir la responsabilité et la transparence de notre organisation ainsi que ses progrès en vue d’aider les Canadiens à prendre des décisions plus éclairées. Ce rapport montre que le dernier exercice financier a été marqué par des progrès importants dans plusieurs projets visant à collecter, analyser et diffuser des informations sur le marché du travail de qualité.

Pourtant, même en temps normal, il est étrange de regarder en arrière au lieu de se concentrer sur le présent et la manière dont nous pouvons continuer à chercher et à concevoir des solutions pour soutenir les Canadiens aujourd’hui et dans l’avenir. Dans le contexte de la COVID-19, ce point est particulièrement pertinent. Les emplois, les revenus, les familles, la santé, les lieux de travail et les entreprises sont tous confrontés à une incertitude considérable.

Nous ciblons maintenant nos efforts sur la manière dont notre travail peut contribuer efficacement à une reprise complète et inclusive en offrant de l’information et des perspectives sur la façon dont les emplois et leurs exigences évoluent. Nous sommes plus conscients que jamais de l’importance de notre travail. En effet, le développement de l’infrastructure de l’information sur le marché du travail nécessaire peut nous aider à traverser cette crise, en soutenant la résilience des Canadiens et la compétitivité de notre économie dans l’avenir.

Message du président du Groupe consultatif pancanadien des intervenants

Au cours de la dernière année, des membres se sont ajoutés au Groupe consultatif pancanadien des intervenants (GCPI) afin d’accroître la variété des intervenants représentés, ainsi que leur diversité sociale et géographique. Les membres du GCPI, anciens et nouveaux, sont une source d’expertise sur la qualité et l’utilisation de l’information sur le marché du travail au Canada.

Nous avons aussi interrogé les membres du GCPI sur les façons de continuer d’améliorer l’écosystème pancanadien d’information sur le marché du travail (IMT). Nous avons convenu qu’au Canada, les ressources d'IMT sont avancées, matures et largement exploitées. Mais nous pouvons et devons faire mieux. En effet, plus que jamais, nous avons besoin d’une IMT de très grande qualité, utilisable et largement utilisée.

Les événements de cette année ont montré à quel point les marchés du travail peuvent connaître des perturbations rapides et de grande ampleur. Celles-ci peuvent être provoquées par la technologie, les innovations en matière de modèles d’affaires et les changements climatiques, ainsi que par des perturbations sociales, politiques et économiques ou d’autres phénomènes imprévisibles comme la pandémie de COVID-19. Alors que nous réfléchissons aux moyens de soutenir les Canadiens face à de telles perturbations, nous travaillons activement avec le CIMT pour atteindre plusieurs objectifs : 1) favoriser une culture de sensibilisation, de savoir et de compréhension de l’IMT; 2) améliorer la qualité et l’accessibilité générales de l’IMT; 3) moderniser l’IMT publique, entre autres l’IMT en temps réel.

Je suis heureux de signaler que le CIMT et son conseil d’administration sont très réceptifs aux conseils du GCPI. Nous sommes certains que le CIMT mettra les idées des intervenants du GCPI en pratique pour mener à bien son mandat et s’assurer que les Canadiens et les Canadiennes profitent de capacités de calibre mondial en matière d’IMT.

Profile Image - David Ticoll

David Ticoll

Introduction

L’avenir du travail, c’est maintenant

Depuis plusieurs années, notre attention collective s’est portée sur les questions liées à une période sans précédent de croissance de l’emploi et d’incertitude concernant l’avenir du travail. En 2019-2020, le CIMT s’est attaché à fournir des connaissances et de l’information sur le marché du travail (IMT) pertinentes afin d’aider les Canadiens à affronter ces difficultés.

En mars 2020, vers la fin de notre exercice, le monde du travail a radicalement changé avec l’apparition de la COVID-19 ainsi que des enjeux sociaux et du marché du travail qui en découlent et persisteront encore longtemps. L’avenir du travail est dorénavant très lié au présent et à la manière dont notre attention collective, entre autres concernant la diffusion de l’IMT, devrait se diriger vers la meilleure façon d’appuyer les efforts de relance.

Partenariats et intervenants

Collaborer pour changer les choses

En tant que nouvel acteur dans l’écosystème pancanadien de l’IMT, le CIMT continue de s’appuyer largement sur le développement de partenariats pour améliorer l’information sur le marché du travail. Un des partenariats que nous avons entretenus est celui avec le Forum des ministres du marché du travail, dont le mandat est d’aborder les problèmes communs du marché du travail entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux.

Cette année, nous nous sommes aussi associés à plusieurs organisations pour recueillir davantage d’IMT de meilleure qualité. Nous avons collaboré étroitement avec Statistique Canada dans le but de fournir des données granulaires locales à un vaste éventail d’intervenants. En partenariat avec Statistique Canada et Emploi et Développement social Canada (EDSC), nous avons lancé un projet conjoint visant à mieux évaluer comment mieux comprendre les emplois grâce aux compétences recherchées.

Pour soutenir et améliorer les sources de données officielles, nous avons rassemblé et partagé les données sur les offres d’emploi en ligne rassemblées par Vicinity Jobs. Dans nos efforts constants de cerner les besoins spécifiques en matière d’IMT des différents groupes d’utilisateurs, nous avons collaboré avec Refresh Market Research pour échanger avec les étudiants en première année de collège et d’université lors d’une série de dialogues immersifs en ligne. Nous avons mené une enquête auprès des jeunes NEEF (ni en emploi, ni aux études, ni en formation) avec la société de sondage IPSOS.

Cette année, nous avons publié notre premier rapport de recherche exhaustive, accompagné d’un tableau de bord interactif et d’autres publications, sur les trajectoires de revenus des étudiants collégiaux et universitaires. Notre nouveau partenariat de recherche avec l’Initiative de recherche sur les politiques de l’éducation (IRPE) a amorcé notre collaboration avec la communauté universitaire pour fournir une analyse plus approfondie. Cet engagement avec les chercheurs canadiens s’est étendu à de nouveaux partenariats avec des chercheurs de l’Université McMaster (site en anglais seulement) et de l’Université Ryerson (site en anglais seulement). Nous avons par ailleurs participé au congrès annuel de l’Association canadienne d’économique.

Nous avons également fait des efforts considérables pour établir des relations avec des professionnels en développement de carrière tels que la Fondation canadienne pour le développement de carrière et d’autres acteurs du domaine comme le CERIC. Après tout, ces organisations sont responsables d’aider les Canadiens de tous âges et à toutes les étapes de leur carrière. Grâce à ces partenariats, nous avons collaboré pour rendre l’information sur le marché du travail plus accessible, améliorer le partage des connaissances et l’échange des pratiques exemplaires et souligner l’importance de l’information sur le marché du travail pour appuyer les décisions des Canadiens.

Notre rôle important se développe aussi dans l’orientation des initiatives à l’échelle de l’écosystème pancanadien de l’IMT. Notre directeur général est observateur pour le Conseil des Compétences futures ainsi que membre du Conseil consultatif du Centre des Compétences futures et du Comité consultatif sur la statistique du travail et du revenu de Statistique Canada. Lors du dernier exercice financier, notre personnel a par ailleurs siégé à divers autres comités et associations, entre autres au projet de recherche sur l’emploi en 2030 de l’Institut Brookfield.

Assurer la pertinence et la crédibilité par notre gouvernance

Le marché du travail est en évolution constante. Nos structures de gouvernance et nos réseaux établis contribuent à faire en sorte que l’organisation s’adapte à cet environnement changeant. Ce système de soutien comprend le conseil d’administration du CIMT, le Groupe consultatif pancanadien des intervenants (GCPI) et le Comité d’experts en information sur le marché du travail. Les personnes qui siègent à ces comités partagent leur spécialisation, leurs connaissances et leur expérience pour favoriser la croissance de l’organisation.

Notre conseil d’administration est composé de 15 hauts fonctionnaires représentant chaque province et territoire, ainsi que Statistique Canada et EDSC. Les membres du conseil d’administration sont responsables de déterminer les orientations et les priorités, en plus de veiller à ce que les activités du CIMT soient menées de manière à atteindre ses objectifs conformément à sa vision, sa mission et son plan stratégique.

Le GCPI fournit des recommandations stratégiques sur les priorités et les projets de l’organisation. Il est composé d’intervenants non gouvernementaux qui ont une connaissance et une expertise approfondies en matière d’IMT. Lors de la dernière année, une des priorités a été d’améliorer la diversité et la représentativité du GCPI. Il est important pour notre organisation d’avoir des personnes de différents horizons, car elle offre un éventail de valeurs, d’expertises, de perspectives, d’expériences du monde et de compétences. Voilà ce qui garantit que le travail de nos organisations correspond aux besoins des Canadiens et leur permet de devenir plus respectueuses et innovantes, un objectif que nous voulons refléter dans nos bureaux, notre travail et notre gouvernance.

Tout au long de l’année, selon les exigences des projets et des initiatives, nous consultons le Comité d’experts en information sur le marché du travail, une ressource stratégique pour la rétroaction et les conseils. Ses membres sont issus de divers domaines et secteurs à l’échelle du pays.

En jumelant les conseils et les connaissances de ces comités avec notre propre expérience organisationnelle, nous nous assurons que nos objectifs et notre pratique professionnelle évoluent pour mieux répondre aux besoins changeants des Canadiens.

Un plan stratégique pour améliorer l'information

sur le marché du travail

Notre plan stratégique 2018-2020 arrive à son terme en 2020-2021, au moment où le monde du travail est confronté à un changement radical sans précédent. Nous puisons sans cesse dans nos apprentissages pour réévaluer les objectifs du CIMT et les adapter aux besoins présents et futurs des Canadiens. La collecte, l’analyse et la diffusion restent les thèmes principaux qui nous guident, mais à l’avenir, nous nous appuierons sur les connaissances acquises au cours des trois dernières années.

Collecte

Collect

Recueillir des données et améliorer l’accès des Canadiens et des Canadiennes aux renseignements pertinents sur le marché du travail.

Analyse

Analyze

Entreprendre des analyses de l’information sur le marché du travail judicieuses et de grande qualité.

Diffusion

Distribute

Fournir de manière efficace aux Canadiens et aux Canadiennes de l’information et des connaissances actuelles, pertinentes et fiables sur le marché du travail.

Collecte

Étude d’opinion publique

Afin de mieux comprendre comment les Canadiens utilisent l’IMT et de combler les lacunes en la matière, nous avons continué de diffuser les résultats de notre étude d’opinion publique provenant de notre partenariat de l’exercice précédent avec Forum Research. Pour enrichir ces résultats, nous avons mené un nouveau sondage afin d’améliorer notre compréhension des besoins en matière d’IMT des étudiants et des jeunes ni en emploi, ni aux études, ni en formation (NEEF). De même, nous nous sommes appuyés sur notre première série d’enquêtes afin d’explorer plus en profondeur, par le biais de recherches qualitatives, la manière dont les étudiants utilisent l’IMT pour choisir un parcours scolaire et professionnel. Nous devons continuer à nous rapprocher davantage des groupes sous-représentés et vulnérables afin d’améliorer notre connaissance et notre compréhension de la base d’utilisateurs d’IMT diversifiée du Canada.

Les résultats de ces enquêtes ont déjà été examinés en détail dans les publications suivantes :

Tableau de bord interactif : Résultats de l’étude des employeurs

Tableau de bord intéractif : Résultats de l’étude par région

Recherche qualitative sur les étudiants

Après notre étude d’opinion publique de 2018, nous avons collaboré avec Refresh Market Research (en anglais seulement) pour sonder 35 étudiants au carrefour de l’enseignement secondaire et postsecondaire (EPS). Ils ont participé à une discussion en ligne sur leur utilisation de l’IMT tandis qu’ils prennent des décisions sur leurs choix d’EPS et leurs plans de carrière. Nos Rapports de perspectives de l’IMT n° 21, 26 et 27 livrent les résultats de cette initiative. Cette recherche a souligné combien il importe que les étudiants aient accès à des informations sur les salaires, les compétences et les perspectives d’emploi adaptées à leurs besoins pour faire des choix d’études et de carrière plus éclairés.

« [Les taux horaires sont] plus faciles à comparer avec ce que [je] connais…. tandis que les salaires annuels sont préférables lorsque l'on envisage une carrière à long terme » 

Rapport de perspectives de l’IMT n° 21 - Les salaires

« Qu’en ne vous adaptant pas et en n’apprenant pas les compétences de demain, vous ne serez pas en mesure de survivre dans le futur. » 

Rapport de perspectives de l’IMT n° 26 - Les compétences

« Dans cinq ans, je serai sorti de l’école et à la recherche d’une carrière, donc connaître ces chiffres me motivera à faire ce qu’il faut pour avoir une carrière dans le secteur d’activité de mon choix. »

Rapport de perspectives de l’IMT n° 27 - Les perspectives

Recherche quantitative sur les jeunes NEEF

Nous avons mené une enquête en ligne auprès des jeunes NEEF au Canada afin de mieux comprendre leurs besoins et leurs défis uniques en matière d’IMT. Notre analyse, publiée dans notre Rapport de perspectives de l’IMT n° 17 et le Tableau de bord interactif : Résultats de l’étude par groupe de population, a révélé que leurs principales difficultés à trouver un emploi approprié étaient le manque d’expérience, l’absence de possibilités d’emploi décent et les problèmes de santé mentale.

Nous avons découvert que 20 % des jeunes NEEF interrogés tâchaient de choisir quelle carrière poursuivre dans les 12 prochains mois. Pour prendre cette décision, ils cherchaient de l’IMT relative aux exigences professionnelles, aux salaires et aux avantages sociaux. Dans l’ensemble, ces données ont montré que l’IMT peut jouer un rôle essentiel en fournissant aux jeunes NEEF des données détaillées mises en contexte selon leurs besoins et leurs intérêts.

% des jeunes NEEF
en raison
d’obligations familiales

%
FEMMES
%
HOMMES

Principaux besoins
en IMT
des jeunes NEEF

%
TROUVER LE BON EMPLOI
%
UN EMPLOI QUI CORRESPOND
À L'EXPÉRIENCE
%

Répondants qui prévoient faire un retour à l’emploi, aux études ou à la formation

La principale difficulté pour les jeunes NEEF en recherche d’emploi est le besoin de plus d’expérience de travail

%

Répondants NEEF qui
affiment que l’IMT
a un impact

%

Défis en matière d’IMT classés par les jeunes NEEF :

%
L’IMT NE S’APPLIQUE PAS
À LEUR SITUATION
%
N’ONT PAS PU TROUVER
L’IMT VOULUE
%
IMT DIFFICILE
À COMPRENDRE
%
N’ONT PAS PU TROUVER L’IMT
POUR LEUR RÉGION/VILLE

IMT locale et granulaire

En partenariat avec Statistique Canada, nous avons lancé une initiative à long terme dans le but de cerner et de combler les lacunes de l’IMT liées au manque de données locales, granulaires, actuelles et fréquentes. Ensemble, nous avons publié le Rapport de perspectives de l’IMT n° 15 afin d’établir un cadre d’évaluation permettant de comparer les sources de données de manière cohérente. De plus, le projet a commencé à explorer de nouvelles techniques pour rehausser le caractère local des ensembles de données existants. Par l’intermédiaire d’un groupe de travail composé de partenaires provinciaux et territoriaux, nous avons examiné les possibilités d’appliquer les méthodes d’estimation régionales aux ensembles de données administratives sous-utilisées. Nous nous affairons actuellement à la production d’estimations préliminaires localisées.

Analyse

Étudiants et résultats sur le marché du travail

En partenariat avec l’IRPE, nous avons publié un rapport conjoint sur les parcours de revenus des étudiants de collèges et d’universités qui ont obtenu leur diplôme dans des établissements d’EPS canadiens financés par l’État. La recherche a souligné les différences de revenus entre les hommes et les femmes depuis l’obtention du diplôme, selon le titre de compétences et le domaine d’études.

Parmi les publications relatives aux résultats de ce projet, on trouve les suivantes :

Augmentation des gains sur 5 ans

%
Pour les dîplomés de 2010

Différentiels de résultats

AUGMENTE

     

Pour chaque sanction et chaque année, l’écart de gain entre les hommes et les femmes augmente avec le temps.

 

DIMINUE

     

Les étudiants étrangers qui restent au Canada pour y travailler gagnent habituellement moins que leurs homologues canadiens, mais de façon générale, l’écart rétrécit avec le temps.

Les femmes gagnent
généralement

%

MOINS que les hommes

après 5 ans

Les étudiants étrangers gagnent généralement

%

MOINS que les Canadiens

après 5 ans

L’écart des gains est le plus élevé (%) chez les détenteurs d’un certificat de niveau collégial en education après 5 ans.

%

L’écart des gains est le plus élevé (%)
chez les détenteurs d’une maîtrise
en education après 5 ans.

%

Compétences

Les titres de compétences et les qualifications demeurent des incontournables dans le langage du marché du travail, mais la réussite économique durable du Canada dépend aussi de plus en plus de notre capacité à améliorer l’IMT liée aux compétences. Au cours de la période 2019-2020, le CIMT a fait équipe avec de nombreux partenaires, notamment Emploi et développement social Canada (EDSC) et Statistique Canada, afin de développer notre connaissance collective des compétences requises pour les emplois au Canada. En particulier, notre projet conjoint avec EDSC et Statistique Canada vise à évaluer la meilleure façon de décrire les emplois selon les compétences requises et d’autres caractéristiques des emplois ou des travailleurs.

Parmi les publications en rapport avec les résultats de ce projet, on trouve les suivantes :

Avenir du travail

Une grande partie du débat sur l’avenir du travail et ses implications a été étroitement circonscrite. Cela a mené à des conclusions potentiellement fausses ou mal informées. Notre travail dans ce domaine s’est donc concentré sur deux volets : le premier consistait à synthétiser les derniers résultats de recherche par l’entremise de notre bibliographie annotée sur l’avenir du travail. Le second consistait à faire ressortir les liens manquants dans la discussion sur l’avenir du travail et la littérature qui s’y rapporte. À travers plusieurs publications, nous avons noté l’importance d’adopter une approche systémique qui reconnaît l’interconnexion des différentes tendances, pas seulement de la technologie, et leurs implications communes pour le marché du travail.

Parmi les publications en rapport avec les résultats de ce projet, on trouve les suivantes :

 

Diffusion

Plus forts ensemble

Au cours de cet exercice financier, nous avons renforcé notre crédibilité en tirant parti de partenariats et de collaborations avec des organisations aux vues semblables aux nôtres. Du partage de contenu et des efforts de promotion croisée avec le Centre des Compétences futures, jusqu’aux efforts de recherche conjoints avec l’Université d’Ottawa, en passant par les webinaires avec la Fondation canadienne pour le développement de carrière (FCDC), nous avons entrepris d’amplifier notre message pour élargir notre portée. En nous associant avec les principaux intervenants et les leaders de l’industrie, nous avons pu adapter l’IMT à différents publics et besoins afin de faciliter le partage de l’information.

Avec plus de 28 demandes des médias et de 5 billets de blogue d’auteurs invités parmi des organisations telles que CareerWise, Policy First Response, le Centre des Compétences futures et la Ottawa Economics Association, cette année a été notre plus chargée en relations médiatiques jusqu’à présent. En outre, le CIMT a participé à 27 conférences et a fait équipe avec la FCDC pour organiser un webinaire sur les ressources d’IMT à l’intention des professionnels du développement de carrière œuvrant auprès des étudiants.

Reconnaître le changement tout en répondant à la diversité des besoins des Canadiens

Afin d’harmoniser son offre de produits avec les objectifs de l’organisation, le CIMT a passé l’année dernière à mettre en œuvre les recommandations de deux audits des médias sociaux et du web menés en 2018-2019. Dans le cadre de cette tâche, nous avons considérablement remanié notre présence numérique et notre site web pour en améliorer l’accessibilité. Nous avons aussi appliqué les suggestions de notre communauté virtuelle et de nos abonnés pour optimiser notre infolettre mensuelle et fusionner nos comptes Twitter en une seule plateforme bilingue.

Vers un dépassement des objectifs

vues de pages

augmentation de 108 % par rapport à l’année dernière

vues de tableaux de bord

12 infolettres
distribuées à

PERSONNES EN
12 MOIS

1,415 Abonnés

augmentation de
%

Nombre total
d’ouvertures d’infolettre

Y COMPRIS LES TRANSFERTS
DE COURRIEL

Impressions

augmentation de 137 % par rapport à l’année dernière

K

TWEETS

K

ABONNÉS

K

CLICS

K

ENGAGEMENTS

Le tweet le plus aimé cette année
était au sujet de l'IMT

abonnés

augmentation de 181,04 % par rapport à l’année dernière

POSTES

K

ENGAGEMENTS

K

CLICS

La publication LinkedIn qui a obtenu le plus de clics portait sur les nouveaux arrivants

ARTICLES ET MENTIONS
DANS LES MÉDIAS

PRÉSENTATIONS DANS DES
CONFÉRENCES ET PANELS

WEBINAIRE
JOINT

Regarder vers l’avenir

Nos apprentissages

Grâce à la collecte et à l’analyse des données d’enquêtes ainsi qu’à notre collaboration avec des intervenants et des intermédiaires, nous avons appris que l’information sur le marché du travail peut avoir un effet considérable pour soutenir les décisions des Canadiens. Toutefois, certaines des informations les plus recherchées, comme les compétences requises pour les emplois, demeurent des lacunes dans notre offre collective d'IMT.

Notre partenariat avec Statistique Canada et EDSC nous a permis de découvrir des approches potentielles pour relier les compétences aux emplois,un travail que nous avons poursuivi tout au long de l’exercice financier en cours. Dans nos efforts pour combler d’autres lacunes importantes, comme l’offre de nouvelles connaissances et données sur les revenus des diplômés de l’éducation postsecondaire, notre recherche qualitative sur les étudiants et d’autres sources ont révélé que les Canadiens souhaitent disposer d’un ensemble complet d’informations pour prendre des décisions importantes. Notre recherche sur les besoins des Canadiens en matière d’IMT a également démontré que même lorsque certains groupes de population partagent les mêmes intérêts (par exemple, les salaires), la façon dont ils aimeraient accéder à ces informations et les utiliser varie considérablement.

Avec Statistique Canada, nous avons évalué différentes approches pour obtenir de l’information sur le marché du travail plus locale, plus granulaire, plus fréquente et plus actuelle. Nos recherches conjointes ont révélé qu’il n’existe pas de solution unique pour améliorer la qualité globale des données sur le marché du travail. Au fil de nos travaux, nous devons savoir qu’il y aura des compromis à faire entre ces quatre dimensions, surtout si l’on considère également la fiabilité comme une caractéristique importante de l’IMT.

De plus, nous avons pris note du manque de clarté des définitions de nombreux termes fondamentaux du marché du travail, ce qui créait une confusion et une incertitude et pouvait mener à des solutions inappropriées ou inefficaces. Nous avons donc conçu un outil en ligne qui définit clairement des termes et concepts clés du marché du travail et présente des sources de données et des applications en la matière.

En écoutant ce que les gens demandent et en découvrant ce qui fonctionne le mieux pour améliorer la disponibilité et la clarté de l'IMT, nous pouvons tirer des leçons de notre expérience et créer des outils pour nous aider à remplir notre mandat et à répondre aux besoins des Canadiens.

À venir

Faire le bilan de cette année nous a rappelé pourquoi il est essentiel de fournir aux Canadiens de l’IMT pertinente et accessible. À la lumière de la pandémie, les décisions des Canadiens en matière d’emploi, de carrière, d’éducation, de formation et de développement de la main-d’œuvre sont devenues beaucoup plus difficiles. Nous restons déterminés à améliorer sensiblement la pertinence et l’accessibilité de l’IMT. Ce mandat est plus crucial et exigeant que jamais.

Grâce aux efforts acharnés de notre personnel, de nos partenaires et des intervenants, le travail préparatoire effectué au cours du dernier exercice financier a permis de lancer plusieurs nouveaux produits pour aider les Canadiens et les organisations canadiennes à s’orienter dans un monde du travail de plus en plus complexe. Voici quelques-uns de nos projets en cours :

Tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada

Nous avons récemment lancé le Tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada, un outil interactif qui présente des données sur les offres d’emploi en ligne. Il comprend de l’information en temps quasi réel sur les offres d’emploi en ligne pour plus de 75 régions dans chaque province et territoire. Les utilisateurs ont le choix d’explorer les exigences professionnelles, dans les catégories de compétences, connaissance, outils et technologie, pour des professions données.

Lignes directrices en matière d’IMT et Les mots du boulot

Nous travaillons actuellement à l’élaboration des Lignes directrices en matière d’IMT, une initiative qui fournira un ensemble de pratiques exemplaires basées sur les besoins des Canadiens. Elle améliorera également l’accès à l’IMT, son utilisation et sa compréhension grâce à un projet dérivé, Les mots du boulot, qui fournit des définitions claires des principaux termes relatifs au marché du travail, des liens vers les sources de données et des conseils pour se servir de l’information afin de faciliter la prise de décisions.

Pour plus de détails sur nos activités pour l'exercice financier 2020-2021, veuillez consulter notre Plan opérationnel.

Principaux résultats

Rapports de perspectives de l’IMT

Billets de Blogues

Web

Tableau de bord intéractif : Résultats de l’étude par région

Tableau de bord intéractif : Résultats de l’étude des employeurs

Finances

Avec l’approbation du conseil d’administration, Baker Tilly a vérifié les états financiers du Conseil de l’information sur le marché du travail, selon la situation financière au 31 mars 2020. Selon Baker Tilly, les états financiers donnent, à tous les égards importants, une image fidèle de la situation financière du Conseil de l’information sur le marché du travail au 31 mars 2020, ainsi que des résultats de son activité et de ses flux de trésorerie pour l’exercice terminé à cette date, selon les Normes comptables canadiennes pour les organismes sans but lucratif. Pour promouvoir la transparence et la responsabilité, le rapport complet de l’auditeur indépendant peut être consulté en cliquant sur le lien ci-dessous.