Si on fait ce qu’on aime, est-ce que l’argent suivra?24 octobre , 2019

Faire un choix de carrière peut être terrifiant. Un peu comme chacun a une définition différente du succès, ce choix n’a pas le même sens d’une personne à l’autre. Certains suivront leur passion. Leur décision sera guidée par des conseils bien connus : « Déterminez ce que vous faites le mieux et trouvez quelqu’un qui vous paiera pour le faire » ou « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez jamais à travailler de votre vie ». D’autres personnes aspirent plutôt à provoquer le changement et à faire leur marque dans la société. Pour d’autres encore, il s’agit d’avoir un travail qui leur permet d’accéder à un certain style de vie.

Les choix de carrière sont complexes

Au CIMT, il fait partie de notre mandat d’aider les Canadiens à prendre des décisions professionnelles informées en améliorant la visibilité, l’accessibilité et la qualité de l’information sur le marché du travail (IMT). Nous avons donc commencé par demander à tous les Canadiens quel type de données ils utilisent et les défis qu’ils rencontrent lorsqu’ils ont à prendre des décisions de carrière et d’éducation. Une découverte intéressante de ce sondage est l’influence des parents, des pairs et des enseignants sur les objectifs de carrière et les programmes scolaires des étudiants.

Actuellement, au Canada, un peu plus de deux millions de personnes sont inscrites à temps plein dans un programme de formation ou d’éducation postsecondaire (EPS). Afin de mieux comprendre comment ces futurs citoyens actifs font leur choix de carrière, nous avons mené, en collaboration avec la firme Refresh Market Research, une étude qualitative pour déterminer les besoins et désirs des étudiants postsecondaires de première année en matière d’IMT. Les résultats de cette recherche seront bientôt publiés, dans une série de trois numéros de Perspectives de l’IMT. Chaque édition portera sur un thème différent : 1) comprendre les informations sur les salaires les plus utiles pour les étudiants; 2) comprendre quelles perspectives sur l’avenir recherchent les étudiants (prévisions du marché du travail); 3) comprendre l’information que veulent les étudiants sur les compétences.

Comprendre les besoins des professionnels du domaine

En plus d’explorer les besoins en IMT des étudiants, nous avons aussi collaboré avec la Fondation canadienne pour le développement de carrière (FCDC) afin de recueillir d’autres données. Nous nous sommes intéressés aux façons dont les professionnels en développement de carrière et leur clientèle accèdent à l’IMT et l’utilisent. Cela comprend également le type d’information dont ils ont besoin mais qu’ils ne trouvent pas. Ce projet nous amène aussi à demander des recommandations pour améliorer l’accès à l’IMT, son contenu et son format.

Si nous voulons rendre meilleure l’information dont les Canadiens se servent pour prendre d’importantes décisions de carrière, nous nous devons également d’améliorer l’information à laquelle les professionnels en développement de carrière ont accès pour soutenir les Canadiens. Nos recherches ont démontré que les professionnels aussi ont du mal à bien comprendre l’IMT. Ces résultats et bien d’autres seront dévoilés juste à temps pour le Mois canadien de la carrière en novembre.

Réduire les lacunes de l’information

Notre étude d’opinion publique a notamment révélé que l’IMT la plus recherchée par les étudiants concerne les salaires. C’est pourquoi nous avons collaboré avec l’initiative de recherche sur les politiques d’éducation (EPRI) de l’Université d’Ottawa, afin de produire de nouvelles données sur les revenus de travail des diplômés récents, par type de diplôme (diplôme collégial, baccalauréat, diplôme professionnel, etc.) et par domaine d’études (affaires, santé, arts, etc.). Ce rapport, ainsi que plusieurs éditions de Perspectives de l’IMT, des billets de blogue et des outils interactifs sur le sujet, seront disponibles dans les prochains mois.

Vous voulez en savoir plus?

En novembre prochain, à l’occasion du Mois canadien de la carrière, nous offrirons, de concert avec la FCDC, un webinaire sur le rôle central des professionnels en développement de carrière dans la prise de décisions des Canadiens. Le webinaire comprendra un survol des résultats de nos recherches qualitatives. Suivez les comptes Twitter et LinkedIn du CIMT pour connaître les détails sur l’inscription.

Le CIMT fait progresser la reconnaissance des besoins en information sur le marché du travail et des défis des étudiants. Parmi ces défis, comprendre comment accéder aux bonnes informations, transmises dans le bon format et au bon moment. Il reste beaucoup à faire pour les étudiants canadiens (et pour tous les groupes démographiques), et nous sommes enthousiastes à l’idée de continuer ce parcours ensemble. Nous avons hâte de partager nos prochains projets et nos réussites dans l’accès des Canadiens à une meilleure IMT.

_____


En tant qu’économiste du CIMT, Anthony Mantione contribue à l’avancement du mandat du CIMT par l’application de techniques informatiques à l’analyse des données. 

anthony.mantione@lmic-cimt.ca

Partager

+

Inscrivez-vous pour recevoir notre infolettre mensuelle