Améliorer l’inclusion : le besoin pour de l’information sur le marché du travail accessible09 janvier , 2020

En tant que nouvel immigrant, je me retrouve souvent à établir des comparaisons entre mon pays d’origine, les États-Unis, et mon pays d’adoption, le Canada. Malgré les nombreuses similitudes en matière de langue, de culture et de qualité de vie, il arrive que des différences subtiles me prennent par surprise. L’une qui ressort particulièrement est l’importance que les Canadiens accordent à l’inclusion. De la célébration de la diversité et à l’adoption du multiculturalisme, en passant par le soutien des communautés vulnérables, le Canada est fier d’être une patrie pour tous.

Faisant partie intégrante de l’inclusion sont les convictions fondamentales que tous les Canadiens et Canadiennes devraient avoir des chances égales de succès et qu’ils méritent tous de participer et de contribuer pleinement à leurs communautés et milieux de travail. Ceci signifie d’éliminer les obstacles qui empêcheraient ou décourageraient une participation entière.

Bien qu’une société exempte d’obstacles est avantageuse pour tous les Canadiens et Canadiennes, ceci est particulièrement important pour les personnes avec des invalidités. Selon Statistique Canada, approximativement 6,2 millions de personnes âgées de 15 ans et plus ont signalé avoir une ou plusieurs invalidités. De plus, les personnes avec des invalidités entre 25 et 64 ans sont moins susceptibles d’être employées (59 %) comparativement aux personnes qui n’ont pas une invalidité (80 %).

Éradiquer les obstacles

Lorsqu’il est question de créer un Canada plus inclusif, il est important de comprendre les besoins et les défis auxquels sont confrontées les personnes avec des invalidités lorsqu’ils prennent des décisions en matière de profession et d’éducation. C’est la raison pour laquelle nous avons demandé à plus de 1 300 Canadiens et Canadiennes qui s’identifient comme ayant une invalidité de nous faire part du type d’information sur le marché du travail dont ils ont besoin, qu’ils souhaitent avoir et utiliser.

Ce sondage nous a permis d’en apprendre davantage sur les nombreux obstacles auxquels ils sont confrontés. Près du deux tiers des répondants (65 %) affirment que l’information pertinente sur le marché du travail est inaccessible. De plus, cette information, lorsqu’elle est accessible et disponible, est difficile à comprendre (51 %) et n’est pas pertinente (33 %). Ceux-ci ainsi que d’autres résultats du sondage sont également disponibles dans notre tableau de bord en ligne.

Nos résultats suggèrent qu’il y a encore beaucoup à faire pour soutenir les personnes avec des invalidités lorsqu’il est question des résultats obtenus sur le marché du travail. Il est essentiel d’aider ces personnes à acquérir l’information dont elles ont besoin pour trouver des emplois de qualité et de développer des mesures pour maximiser leur participation sur le marché du travail. Ceci est particulièrement vrai dans notre monde en constant changement où le travail est caractérisé par l’incertitude.

Plus d’information

Des données additionnelles de notre sondage réalisé auprès de personnes avec des invalidités sont disponibles dans le Rapport de perspectives de l’IMT n° 23, Améliorer l’accessibilité de l’information sur le marché du travail : résultats de l’étude auprès de personnes handicapées.

Restez à l’affût pour du contenu à venir sur notre site web, LinkedIn et Twitter.

_____


En tant qu’économiste du CIMT, Anthony Mantione contribue à l’avancement du mandat du CIMT par l’application de techniques informatiques à l’analyse des données. 

anthony.mantione@lmic-cimt.ca

Partager

+

Inscrivez-vous pour recevoir notre infolettre mensuelle