Skip to content

Discussion avec des étudiants : les informations qu’ils veulent sur les salaires

Rapport de perspectives de l’IMT n° 21

Novembre 2019

Accueil > Perspectives de l’IMT > Rapport de perspectives de l’IMT n° 21, Discussion avec des étudiants : les informations qu’ils veulent sur les salaires

Table des matières

Principaux constats

  • Les jeunes Canadiens à l’aube de leurs études postsecondaires veulent de l’information sur la rémunération des différentes professions pour valider leurs choix de carrière et d’études. Nous avons donc tenu une série de discussions en profondeur avec 35 jeunes Canadiens afin de mieux saisir le type d’information qu’ils recherchent.
  • L’information sur les salaires doit être très adaptable (salaire annuel, horaire, etc.) pour répondre à leurs différents besoins et situations. Ils veulent aussi comparer les données sur autant de facettes que possible (par profession, domaine d’étude, région, etc.).
  • Les informations sur les salaires par domaine d’étude deux ans après l’obtention du diplôme ainsi que les salaires actuels par profession peuvent aider les étudiants à prendre des décisions.
  • Les étudiants recherchent aussi de l’information complémentaire (impôts, déductions, avantages sociaux, coût de la vie, etc.) pour les aider à mieux comprendre la rentabilité d’un choix de carrière.

Introduction

Le Conseil de l’information sur le marché du travail (CIMT), en collaboration avec Refresh Market Research, a mené une étude qualitative en ligne auprès des étudiants collégiaux ou universitaires de première année. Des discussions en profondeur avec 35 jeunes Canadiens nous ont aidés à en savoir plus sur les raisons qui les ont poussés à entreprendre des études postsecondaires (EPS) et à choisir un domaine d’étude et un établissement en particulier. Nous avons ensuite creusé davantage pour connaître les types d’information sur le marché du travail qui leur ont été utiles ou auraient pu l’être. Le groupe a discuté de trois types d’IMT : les salaires, les compétences et les perspectives d’emploi (c.-à-d. les prévisions de création d’emplois). Ce Rapport de perspectives de l’IMT porte sur les salaires et les types d’informations sur les salaires les plus utiles pour eux.

Cette étude se base sur les constats de l’étude d’opinion publique précédemment menée par le CIMT en sondant neuf groupes de Canadiens. L’un de ces sondages, centré sur les étudiants collégiaux et universitaires, a révélé que les salaires étaient l’IMT la plus recherchée par ce groupe. L’enquête visait à déterminer plus précisément les besoins des étudiants en matière d’information sur les salaires et les façons dont les fournisseurs d’IMT pourraient l’améliorer pour aider les étudiants à prendre des décisions d’EPS (voir encadré 1).

De l’information personnalisable pour la prise de décision

Nous avons appris que la décision de poursuivre des études supérieures est principalement motivée par les intérêts personnels (voir le Rapport perspectives de l’IMT no 11). Cependant, une fois qu’ils commencent à penser aux possibilités de carrière liées à leurs choix d’étude, les participants sondés recherchent activement de l’information détaillée sur la rémunération potentielle qui y est associée. Ils souhaitent ainsi s’assurer que le salaire convient au style de vie auquel ils aspirent et ainsi confirmer leur choix.

« [Les taux horaires sont] plus faciles à comparer avec ce que [je] connais. »

Après avoir testé différents formats d’information sur les salaires, nous avons découvert que le plus pertinent dépend de l’expérience de chaque étudiant avec le marché du travail et la décision exacte à prendre. Les salaires horaires et annuels étaient des formats perçus comme étant aussi pertinents l’un que l’autre (comparativement aux salaires hebdomadaires, bimensuels ou mensuels). Dans certains cas, les participants préféraient avoir les salaires horaires, car ils étaient plus habitués à ce format. Par contre, les salaires annuels étaient le format favori lorsqu’ils envisagent leur carrière à plus long terme.

« [Le taux horaire] aide à mieux comprendre si l’achat d’un certain produit ou service vaut une heure ou deux de travail. »

Les étudiants lient les domaines d’étude aux professions lorsqu’ils pensent au salaire

Nous avons demandé aux étudiants d’évaluer l’importance de salaires exprimés en différents formats, par exemple par profession, industrie, domaine d’études/formation ou région.

Les participants considéraient que les salaires par profession étaient les plus importants, car ils sont « plus précis » et peuvent les aider à choisir un domaine d’étude. Comme l’a formulé un étudiant, « le fait de savoir quelles professions offrent de bons salaires pourrait jouer un rôle déterminant dans notre choix de carrière. »

L’information sur les salaires par domaine d’étude ou de formation a été désignée comme étant la deuxième en importance. Les participants ont déclaré que « [le salaire annuel] laisse entendre que c’est un emploi à long terme et à temps plein, à 35-40 heures par semaine. » Ce type d’information aidait les participants à comprendre le niveau de scolarité ou de formation dont une personne a besoin pour atteindre le salaire ou la carrière désirée.

Encadré 1 : Méthodologie de l’étude qualitative en ligne

Nous avons collaboré avec Refresh Market Research afin de recruter des étudiants pour une discussion en ligne approfondie sur leur utilisation de l’IMT en vue de faire des choix d’EPS et de carrière.

Au total, nous avons recruté 35 participants âgés de 17 à 20 ans qui avaient terminé au printemps 2019 leur première année d’EPS, ou leur dernière année au secondaire et étaient inscrits dans un programme d’EPS à l’automne. Tel que l’indique le tableau ci-dessous, les participants représentaient une variété de régions et de types d’établissements.

Distribution Catégories Nombre de participants
Distribution géographique Nord (Yukon, Territoires du Nord-Ouest
et Nunavut)
5
Ouest (Colombie-Britannique, Alberta,
Saskatchewan et Manitoba)
9
Ontario 6
Québec 7
Est (Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard et
Terre-Neuve-et-Labrador)
8
Type d’établissement d’EPS École technique ou professionnelle 2
Cégep ou collège 5
Université 28

 

Le projet, qui s’est déroulé d’avril à mai 2019, consistait en une série d’exercices menant à la réflexion et à l’implication de chacun, par le biais d’un forum de discussion en ligne de trois jours. Avant la discussion, les participants ont reçu un devoir les amenant à réfléchir sur leur parcours d’étude, du moment où ils ont envisagé une carrière pour la première fois jusqu’au choix de leur domaine d’étude et à leur inscription dans un établissement postsecondaire.

La région est moins importante que la profession ou le domaine d’étude

Si l’information sur le salaire d’une profession précise est très importante, les étudiants voulaient aussi l’option de comparer les données salariales selon le plus de dimensions possible (par profession, domaine d’étude, région, etc.). Ceux qui recueillent et communiquent l’IMT savent que générer de l’information locale et granulaire est un défi et que des compromis doivent souvent être faits.

« Le fait de savoir quelles professions offrent de bons salaires pourrait jouer un rôle déterminant dans mon choix de carrière. »

Nous avons présenté aux étudiants une série de variables sur les données salariales, afin qu’ils considèrent certains compromis. Nous leur avons ensuite demandé de sélectionner celle qui leur semblait la plus sensée et d’expliquer pourquoi. L’une de ces affirmations comparait un domaine d’études précis dans une grande région (p. ex., l’ingénierie mécanique en Ontario) avec un domaine d’étude général dans une ville donnée (p. ex., les sciences naturelles à Toronto). Les participants tendaient à favoriser l’information salariale pour une profession en particulier au niveau provincial, puisque cela « précise une certaine carrière plutôt que tout un domaine », parce que cette information est plus intelligible et pertinente, et qu’ils peuvent mieux s’y identifier.

« [De l’information sur un domaine précis] indique ce qu’un travailleur dans une carrière particulière gagne, plutôt que ce que gagne une personne dans un domaine plus large, ce qui est plus intelligible, logique, pertinent, précis et très facile à comprendre/saisir – cela a plus de sens. »

Combien gagnerai-je deux ans après l’obtention de mon diplôme ?

La période sur laquelle porte l’information salariale compte aussi pour les étudiants. Nous leur avons présenté des données sur les salaires pour l’année courante, ainsi que pour dans deux, cinq et dix ans. Nous leur avons ensuite demandé de classer les différentes données par importance.

Les étudiants croyaient que l’information actuelle sur les salaires était un excellent indicateur des salaires futurs. Ils considéraient que l’information actuelle était plus adéquate et fiable qu’une projection. Même l’information historique datant de quelques années peut leur donner une bonne idée de la rémunération espérée.

Bien qu’ils reconnaissent la plus grande fiabilité d’une information actuelle, la plupart des participants voulaient savoir combien gagneraient probablement les diplômés de leur domaine deux ans après leurs études. Cet échéancier correspond au moment où ils planifient « être sur le marché du travail » dans la carrière désirée. Ils croyaient que cette information les aiderait à mieux se préparer à l’avenir. « [Cela donnerait] une idée de ce qu’on va gagner en commençant », a affirmé l’un d’eux.

« Dans environ deux ans, je prévois être sur le marché du travail comme ingénieur. [De l’information fiable sur les salaires me donnerait] une idée de ce qu’on va gagner en commençant. »

Un peu plus loin : Les avantages sociaux et coût de la vie

Bien qu’essentielle, l’information salariale sans plus de contexte peut ne pas suffire pour prendre des décisions de carrière et d’études éclairées. Nous avons donc demandé aux participants quel autre type d’information les aiderait à faire des choix. Nous leur avons soumis des données supplémentaires liées aux salaires dont ils pourraient avoir besoin pour prendre une bonne décision. Ils devaient ensuite évaluer leur importance. Voici l’ordre dans lequel les participants ont placé ces informations complémentaires : 1) coût de la vie; 2) avantages sociaux; 3) impôts et déductions; 4) revenu de travail autonome.

Figure 1 : Information sur le marché du travail complémentaire la plus recherchée

P-21-FIG-1

Le coût de la vie était considéré par les participants comme l’information complémentaire la plus importante, car, avec les salaires, il aide à déterminer si la rémunération d’un emploi donné est suffisante pour couvrir les dépenses courantes. Les données sur le coût de la vie aident les chercheurs d’emploi à décider de l’endroit où ils vivront et travailleront. Elles aident aussi à la planification d’un budget.

« [L’information sur les salaires et le coût de la vie] permet de planifier son budget en fonction de sa profession et de son style de vie. »

L’information sur les avantages sociaux est arrivée en seconde place. Les participants considéraient aussi cette information comme étant très utile, puisqu’elle les aide à mieux comparer les offres d’emploi et à déterminer le montant d’argent supplémentaire nécessaire pour l’épargne et un régime d’assurances. Nous avons aussi demandé aux étudiants de considérer le revenu net (après impôt et déductions) et le revenu brut (avant impôt). La plupart préfèrent que le salaire exprime une version nette, c’est-à-dire ce qui restera dans leurs poches.

La voie à suivre

Le choix d’un programme d’études et d’un établissement postsecondaire représente une importante et parfois même stressante décision. Les étudiants veulent disposer de toute l’information possible avant de prendre une décision qui aura des répercussions sur leur parcours scolaire et professionnel. Nos recherches sur les besoins en IMT des étudiants indiquent que l’information sur les salaires est hors de tout doute l’un des éléments clés des données recherchées.

« On sait ce que notre paie totale sera après impôt et déduction. Cela donne un portrait clair de combien on gagne. »

Nos discussions approfondies avec de jeunes Canadiens révèlent que l’information sur les salaires est utilisée pour confirmer les choix de carrière. Elle les aide à valider leur choix et à comprendre s’il correspond au style de vie qu’ils recherchent. Cette étude permet de dégager trois recommandations claires pour les fournisseurs d’IMT.

Premièrement, l’information doit être adaptable aux besoins de chacun. Si le taux horaire d’un emploi est utile à un étudiant, un autre préférera connaître le salaire annuel.

Deuxièmement, l’information sur les salaires la plus utile porte sur l’avenir et est liée au parcours professionnel prévu par l’étudiant. Les étudiants préfèrent manifestement les salaires moyens des diplômés de leur domaine d’études deux ans après la fin des études, ainsi que les salaires moyens des professions qui les intéressent.

Troisièmement, l’information doit être mise en contexte pour offrir un portrait clair du style de vie attendu. L’information sur les salaires nets après impôt et déductions, et des informations supplémentaires sur le coût de la vie devraient accompagner celle sur les salaires.

Le CIMT collaborera avec ses collègues fédéraux, provinciaux et territoriaux, ainsi qu’avec ses partenaires non gouvernementaux, afin de peaufiner ces recommandations, de soutenir les producteurs d’IMT et, finalement, de promouvoir les meilleures pratiques dans la communication d’information aux étudiants canadiens pour les aider dans leurs choix de carrière et d’études.

Remerciements

Ce Rapport de perspectives de l’IMT a été préparé par Kevin Saade et Emna Braham du CIMT. Pour en savoir plus sur ce rapport et les autres activités du CIMT, consultez notre page de publications. Vous pouvez également communiquez avec Emna Braham à emna.braham@lmic-cimt.ca ou Tony Bonen, directeur, recherche, données et analytique, à tony.bonen@lmic-cimt.ca.

Jetez un œil aux Résultats d’enquête par population et aux éditions précédentes des Perspectives de l’IMT au sujet des besoins, difficultés et défis relatifs à l’information sur le marché du travail. Davantage de résultats seront ajoutés au fil de la progression des analyses.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Nous contacter

Pour toute question ou commentaire, contactez-nous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais

613-695-0699

410, avenue Laurier Ouest,
bureau 410
Ottawa, Ontario K1R 1B7

Demandes des médias :
communciations@lmic-cimt.ca
Veuillez entrer votre nom.
Veuillez entrer un message.
Veuillez vérifier le captcha pour prouver que vous n'êtes pas un robot.