Skip to content

Prenez garde aux lacunes : Bilan du système d’IMT au Canada

L’une de mes premières tâches lorsque je me suis joint au CIMT en mars dernier a été de faire le point sur les efforts considérables déployés au cours de la dernière décennie pour cerner les lacunes de l’information sur le marché du travail (IMT) au Canada.

Dans le cadre de cette évaluation, dont il est question dans notre premier numéro de Perspectives de l’IMT, il était important de garder quelques éléments à l’esprit :

  • Les besoins d’IMT ont évolué en même temps que les politiques, les programmes et le paysage économique en général.
  • La façon dont l’information est recherchée et consommée par les particuliers et les organisations a également radicalement changé.
Évaluer les lacunes dans le contexte actuel

Ayant travaillé dans ce domaine depuis quelques années, je savais que nous ne partions pas de zéro et j’étais consciente des défis auxquels le système d’IMT du Canada faisait face. En fait, nous tous, au CIMT, reconnaissons que la création de ce nouvel organisme sans but lucratif a été motivée par un appel à l’action lancé par un large éventail d’intervenants pour améliorer l’IMT partout au Canada. Et nous sommes tous enthousiastes à l’idée de faire partie de la solution.

Cerner les lacunes persistantes

Nous avons examiné un certain nombre de rapports publiés au cours des dernières années, mais nous avons aussi rencontré et discuté avec nos partenaires des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi qu’avec notre Groupe consultatif pancanadien des intervenantset notre Comité d’experts en information sur le marché du travail. Ce faisant, nous avons recensé quatre principales lacunes persistantes, toujours d’actualité :

  1. Information insuffisamment adaptée aux besoins des utilisateurs : L’IMT n’est pas facilement accessible aux Canadiens et aux Canadiennes et est rarement présentée sous une forme qui se prête à la prise de décisions.
  2. Données granulaires locales manquantes : Le manque de données suffisamment locales et granulaires a toujours été identifié comme une lacune pour aider les Canadiens et les Canadiennes à prendre des décisions.
  3. Confusion concernant l’inadéquation entre le travail et les compétences : Les employeurs et les décideurs réclament depuis longtemps une IMT qui donne un aperçu des compétences, en plus des professions. Ce manque de compréhension contribue à créer un fossé entre la capacité des employeurs à trouver des personnes possédant les compétences appropriées et celle des particuliers à savoir dans quelles compétences et formations investir. Ce fossé est encore accentué par les changements radicaux dans le milieu de travail, comme l’évolution démographique et les nouvelles technologies.
  4. Perspectives limitées sur les résultats des Canadiens et des Canadiennes sur le marché du travail : Il y a un manque d’information opportune et comparable sur la façon dont les Canadiens et les Canadiennes — y compris les personnes aux études, les jeunes et les groupes sous-représentés — réussissent sur le marché du travail.

Pour aller de l’avant, le CIMT travaillera avec ses intervenants pour évaluer les approches potentielles et développer des solutions pour combler ces lacunes en matière d’information sur le marché du travail, notamment en clarifiant les rôles respectifs de chaque intervenant et de ceux du CIMT.

Où pouvez-vous en apprendre davantage?

Chacune de ces lacunes est analysée plus en détail dans notre premier numéro de Perspectives de l’IMT, une nouvelle publication signature du CIMT, où nous approfondirons un éventail de questions relatives à l’information sur le marché du travail. Dans le présent numéro, en plus d’évaluer les lacunes et les progrès réalisés à ce jour dans des domaines clés, nous soulignons également l’importance de travailler en collaboration et de partager les mises à jour concernant les initiatives d’IMT à venir dans l’ensemble du Canada.

Nous sommes très fiers de partager avec vous le premier numéro de notre série Perspectives de l’IMT.

Téléchargez Perspectives de l’IMT no 1 – Bilan des évaluations antérieures de l’information sur le marché du travail

Restez à l’affût des volumes à venir sur notre site WebLinkedIn et Twitter.

Emna Braham

Emna Braham est économiste principale au CIMT. Elle travaille actuellement à évaluer l’état de l’information sur le marché du travail au Canada et mène des recherches prospectives en collaboration avec les intervenants.

emna.braham@lmic-cimt.ca

Laissez un commentaire