Un rapport annuel, ça dit quoi sur une organisation?27 septembre , 2019

Pourquoi un rapport annuel?

Dernièrement, je prenais des nouvelles d’un bon ami rencontré il y a des années à l’OCDE. Notre conversation s’est tournée vers la culture des rapports à l’ère numérique actuelle, et on a fini par parler du premier rapport annuel du CIMT. Notre discussion m’a fait réfléchir : pourquoi fait-on des rapports annuels? J’ai pensé à certains des rapports annuels que j’ai lus récemment. Ils étaient parfois manifestement pensés pour vanter les mérites de l’organisation.

Ce n’est pas le genre de rapport annuel qu’on envisageait au CIMT. En fait, notre rapport, publié cette semaine, souligne que notre objectif est d’aider les Canadiens en leur offrant l’information dont ils ont besoin pour s’y retrouver dans le monde changeant du travail. Il explique les progrès que nous avons faits dans cette direction, malgré tout le chemin qu’il reste à parcourir. Et quand nous y serons arrivés, nous célébrerons le succès des Canadiens – pas celui du CIMT.

Respecter nos valeurs

Lorsque nous avons d’abord préparé notre Plan stratégique, nous savions qu’il était important d’établir des valeurs qui nous guideraient dans l’atteinte de nos objectifs au fil du temps. Depuis, nos valeurs ont soutenu notre travail et nous continuons de les défendre alors que nous grandissons. En examinant notre rapport annuel, je me rends compte que nous avons fait d’importants efforts pour mettre ces valeurs en pratique, et qu’elles se reflètent dans toutes nos réalisations jusqu’à présent :

  • Approche centrée sur les clients et axée sur la demande : Nous avons travaillé assidûment avec le Groupe consultatif pancanadien des intervenants (GCPI), un groupe d’intervenants non gouvernementaux motivés, travaillants et dévoués qui possèdent une vaste expertise transversale et pancanadienne en matière d’information sur le marché du travail. Notre travail avec eux et leurs réseaux étendus nous a permis d’adopter une approche centrée sur les clients. Nos études d’opinion publique ont aussi démontré notre engagement à comprendre ce que les Canadiens veulent et ce dont ils ont besoin en matière d’information sur le marché du travail.
  • Inclusion et collaboration : Au cours de notre première année complète, nous avons établi un certain nombre de partenariats et de réseaux avec la communauté de l’information sur le marché du travail. Ce travail a contribué au bon établissement de notre organisation. Pour la suite des choses, nous avons l’intention de continuer de tirer parti de la vaste connaissance de l’IMT qui existe au Canada.
  • Intégrité et transparence : Au cœur de tout rapport annuel se trouve un engagement à faire preuve de transparence dans ses actions et ses façons de faire. Cela implique aussi la publication de nos états financiers complets pour continuer de répondre de nos actes devant le public.
  • Innovation et évolution : Plusieurs de nos projets de modélisation de données ou de mégadonnées soulignent la façon dont nous prévoyons exploiter les nouvelles technologies et approches pour améliorer l’actualité et la pertinence de l’information sur le marché du travail pour les Canadiens. Cette stratégie sera particulièrement importante cette année lorsque nous travaillerons à établir une correspondance entre les compétences et les professions.

Rendre des comptes et remplir notre mandat

Après la conversation avec mon ami, j’ai réalisé qu’au fond, un bon rapport annuel a pour principal but de tenir notre organisation responsable face aux Canadiens, quant à notre engagement envers eux. Il s’agit d’un important complément à notre Plan opérationnel, qui expose ces responsabilités sur une base annuelle. Voilà le minimum qu’un rapport annuel devrait accomplir. J’espère que vous conviendrez que celui du CIMT remplit ces critères et surtout, qu’il démontre que nous faisons des progrès vers la réalisation de ces engagements alors que nous traçons l’avenir de l’information sur le marché du travail au Canada.

_____

Steven Tobin est directeur exécutif du Conseil de l’Information sur le marché du travail (CIMT). Steven assume la direction stratégique et la gestion d’ensemble du CIMT. Il est appuyé par le conseil d’administration et renseigné par les deux comités consultatifs du CIMT.

steven.tobin@lmic-cimt.ca

Partager

+

Inscrivez-vous pour recevoir notre infolettre mensuelle