Skip to content

Étude des revenus des titulaires de certificat de métier Sceau rouge

Rapport de perspectives de l’IMT n° 40

Mars 2021

Accueil > Perspectives de l’IMT > Rapport de perspective de l’IMT 40 : Étude des revenus des titulaires de certificat de métier Sceau rouge

Table des matières

Principaux constats

  • Au cours de la première année suivant l’obtention de leur diplôme, les titulaires de certificat de métier Sceau rouge gagnent en moyenne 64000$, puis 73800$ après huitans. Cela représente une croissance totale de 15% et une croissance annuelle moyenne de 2,1%. Il y a toutefois des variations considérables dans les niveaux de rémunération, la croissance et les tendances au sein des métiers spécialisés.
  • Les six métiers les mieux rémunérés rapportent plus de 96 000 $ par année huit ans après l’obtention du certificat, avec en tête de liste technicien/technicienne en instrumentation et contrôle (119 200 $), mécanicien/mécanicienne d’équipement lourd (110 400 $) et opérateur/opératrice de grue automotrice (106 600 $). 
  • En ce qui concerne les métiers Sceau rouge dont la croissance des revenus est la plus élevée, plusieurs métiers ont connu une croissance totale de plus de 20 % au cours des huit années, soit une croissance annuelle moyenne de 3,1 %. Les techniciens/techniciennes en collision et en carrosserie automobile ont connu une croissance totale de 42 %, les cuisiniers/cuisinières, de 30%, et les mécaniciens/mécaniciennes de véhicules automobiles, de 28%. Ces chiffres se traduisent par une croissance annuelle de 5,2%, 3,8% et 3,6%. 
  • Plusieurs métiers Sceau rouge sont également associés à une volatilité considérable des revenus d’une année à l’autre. Par exemple, les techniciens/techniciennes en forage (pétrolier et gazier), les monteurs/monteuses de charpentes en acier (barres d’armature) et les soudeurs/soudeuses ont connu les baisses les plus importantes de revenus, soit 43 %, 17 % et 14 % du sommet au creux.
  • Les mécaniciens industriels/mécaniciennes industrielles de chantier sont les seuls compagnons dont à la fois les revenus et la croissance sont élevés (96 900 $ la huitième année et 3,1 % par année) par rapport à tous les autres métiers.
  • L’une des principales limites des données est que, bien que nous ayons relevé les revenus annuels des titulaires de certificat de métier, nous ne savons pas quel emploi ils occupent et nous ne pouvons pas mesurer les heures travaillées. Il se peut que dans certains cas, les compagnons travaillent dans un domaine différent de leur métier.  

Introduction

En mars2021, le CIMT et l’Initiative de recherche sur les politiques de l’éducation (IRPE) ont publié un rapport conjoint sur les revenus moyens des compagnons des métiers Sceau rouge ayant obtenu leur diplôme en 2009. Le rapport fait suite à létude de lan dernier sur les revenus des diplômés postsecondaires. Les deux rapports sappuient sur la Plateforme longitudinale entre léducation et le marché du travail (PLEMT), qui comprend des données administratives anonymes dont dispose Statistique Canada sur les étudiants postsecondaires et ceux qui sinscrivent et participent à des programmes dapprentissage (voir lencadré1). Le présent rapport suit la cohorte 2009 des compagnons des métiers Sceau rouge sur une période de huit ans afin de mieux comprendre les niveaux de revenus, leur croissance et leurs fluctuations (voir lencadré2). Un tableau de bord interactif peut être utilisé pour explorer toutes les conclusions du rapport de recherche et de cette analyse, ainsi que dautres aspects des données disponibles. 

Lanalyse porte ici sur les métiers les mieux rémunérés et ceux dont la croissance des revenus est la plus importante. Nous constatons que certains des métiers aux revenus les plus élevés sont aussi ceux dont les revenus sont les plus volatils, surtout lorsque la conjoncture économique change. À linverse, les compagnons dont les niveaux de rémunération sont plus modestes après la certification ont connu une croissance constante au cours des huit années pour lesquelles des données sont disponibles. 

Cinquante-six métiers Sceau rouge font lobjet dune analyse de données dans le rapport conjoint CIMT-IRPE. Le présent rapport, lui, se concentre sur le sous-ensemble des métiers Sceau rouge pour lesquels les données sont suffisantes pour lanalyse.1  

1Les autres informations sur les revenus des métiers Sceau rouge ne peuvent être divulguées en raison des règles de confidentialité des données. Ces 27métiers restants sont regroupés en six catégories de métiers. Les métiers qui restent dans léchantillon représentent entre 86% et 99% de tous les compagnons Sceau rouge de 2009 dans chaque catégorie.


Encadré
1: Qu’est-ce que la Plateforme longitudinale entre l’éducation et le marché du travail (PLEMT)?

Conçu par Statistique Canada et Emploi et Développement social Canada, lenvironnement de données de la Plateforme longitudinale entre léducation et le marché du travail (PLEMT) fournit des renseignements sur linscription de tous les diplômés collégiaux et universitaires des établissements postsecondaires canadiens financés par lÉtat, par lentremise du Système dinformation sur les étudiants postsecondaires (SIEP), et sur tous les titulaires de certificats de métier, par lentremise du Système dinformation sur les apprentis enregistrés (SIAE). Ces deux fichiers administratifs sont liés aux données fiscales du fichier des familles T1 (FFT1), ce qui permet de suivre les revenus annuels des diplômés postsecondaires et des titulaires de certificats de compétence. Les revenus comprennent les traitements et salaires versés par un employeur ainsi que les revenus de travail indépendant. La PLEMT ne dispose pas dinformations sur la profession exercée, de sorte que les revenus comptabilisés peuvent ne pas provenir strictement des salaires et traitements associés au métier. La trajectoire des revenus des diplômés postsecondaires de 2010 a fait lobjet du rapport conjoint CIMT-IRPE Combien gagnent-ils? Les données sont également présentées dans notre tableau de bord interactif. Pour en savoir plus, veuillez consulter la page du projet sur la PLEMT.


Encadré
2: Qui sont les titulaires de certificats de métiers Sceau rouge?

Les métiers Sceau rouge sont ceux qui sont régis par des règlements en vertu des lois provinciales et territoriales sur lapprentissage et du Programme Sceau rouge. Ce programme établit des normes communes pour évaluer les compétences des compagnons à travers le Canada. Dans le présent rapport, les titulaires de certificats de métiers Sceau rouge (les compagnons et les compagnes d’apprentissage) comprennent deux groupes : les apprentis, qui reçoivent leur certificat après avoir suivi une formation en classe dans le cadre des programmes Sceau rouge, et les travailleurs qualifiés, qui passent lexamen final de certification sans sinscrire à un programme Sceau rouge.

Les métiers Sceau rouge les mieux rémunérés

Le tableau1 recense les six métiers dans lesquels les compagnons gagnent plus de 96000$ huit ans après leur certification. Trois dentre eux sont dans la catégorie de la mécanique: un dans la catégorie du véhicule et domaines apparentés (opérateur/opératrice de grue automotrice), un dans la catégorie du métal (mécanicien industriel/mécanicienne industrielle de chantier) et un dans la catégorie des autres métiers (technicien/technicienne en forage pétrolier et gazier). Le tableau1 présente également une brève description des tâches associées à chaque métier, ainsi que les revenus moyens au cours de la première et de la huitième année après lobtention du certificat. 

 

Tableau 1: Descriptions des métiers Sceau rouge les mieux rémunérés (cohorte 2009, sur les huit années suivant la certification)

 

Métier  Revenus moyens un an après la certification  Revenus moyens huit ans après la certification  Catégorie de métier  Description 
Technicien/technicienne en instrumentation et contrôle  107600 $  119200 $  Mécanique  Installer et entretenir des instruments pour surveiller les processus et les équipements. 
Mécanicien/mécanicienne d’équipement lourd  98200 $  110400 $  Mécanique  Diagnostiquer, ajuster et entretenir les équipements mobiles lourds. 
Opérateur/opératrice de grue automotrice  93500 $  106600 $  Véhicule et domaines apparentés  Entretenir, utiliser, inspecter et régler des grues automotrices. 
Technicien/technicienne en forage (pétrolier et gazier)  111600 $  103500 $  Autres  Travailler sur des plateformes de forage pour extraire des hydrocarbures tels que le pétrole. 
Monteur/monteuse d’appareils de chauffage  91700 $  98700 $  Mécanique  Entretenir et réparer les systèmes de tuyauterie contenant de leau, du carburant, des produits chimiques et des gaz. 
Mécanicien industriel/mécanicienne industrielle (de chantier)  78800 $  96900 $  Métal  Entretenir et réparer des machines industrielles et des équipements mécaniques. 

 

Ces six métiers représentent 15% des compagnons Sceau rouge de la cohorte 2009. La moitié de ces métiers font partie de la catégorie des métiers de la mécanique. Le métier le moins rémunérateur parmi ces métiers à revenu élevé est celui de mécanicien industriel/mécanicienne industrielle (de chantier), qui rapporte beaucoup moins que les autres métiers énumérés ci-dessus, mais dont le revenu augmente le plus rapidement du groupe: 23% sur huit ans ou 3,1% par année. Tous les autres métiers à revenu élevé connaissent une croissance totale inférieure à 14%, soit 2,2% par année en moyenne.  

Bien que les revenus soient généralement élevés, un certain nombre de ces métiers ont connu des baisses de revenus importantes (figure1). En particulier, les revenus des techniciens/techniciennes en forage ont diminué de 43% de 2014 à 2016, tombant 7% plus bas que la première année après la certification. Étant donné que ces techniciens et techniciennes sont responsables de faire fonctionner et dentretenir des appareils de forage pour extraire des hydrocarbures, leur travail est étroitement lié au secteur du pétrole et du gaz, de sorte que leur situation fluctue selon les variations de lindustrie. Les revenus des cinq autres métiers les mieux rémunérés ont connu des baisses allant de 2% pour les mécaniciens industriels/mécaniciennes industrielles à 11% pour les techniciens/techniciennes en instrumentation et contrôle et les opérateurs/opératrices de grue automotrice au cours de la même période. 

Malgré leur rémunération plus élevée, la volatilité des revenus des métiers les plus lucratifs réduit considérablement leur croissance (1,7% par an contre 2,3% pour tous les autres titulaires de certificats de métier).

Figure 1 : Métiers Sceau rouge les mieux rémunérés
(cohorte 2009, sur les huit années suivant la certification)

Métiers Sceau rouge avec la plus forte croissance des revenus

Un niveau de rémunération élevé ne signifie pas que la rémunération augmente de façon stable ou substantielle au fil du temps. Le tableau2 présente les revenus des compagnons dans les six métiers dont la croissance des revenus a été la plus rapide. Chacun de ces métiers a connu une augmentation nette des revenus de 23% ou plus, soit une moyenne de 3,1% ou plus par année.

 

Tableau 2: Métiers Sceau rouge avec la plus forte croissance des revenus (cohorte 2009, sur les huit années suivant la certification)

Métier  Catégorie de métier  Croissance annuelle moyenne  Augmentation totale des revenus depuis la certification   Revenus de la première année  Revenus de la huitième année  Description 
Technicien/technicienne en collision et en carrosserie automobile  Véhicule et domaines apparentés  5,2%  42%  56600 $  69500 $  Réparer et restaurer les véhicules automobiles endommagés et estimer les coûts de réparation. 
Cuisinier/cuisinière  Autres  3,8%  30%  42200 $  49300 $  Planifier les menus alimentaires, les fournitures et les coûts, et préparer les repas. 
Mécanicien/mécanicienne de véhicules automobiles  Véhicule et domaines apparentés   3,6%  28%  51600 $  65800 $  Diagnostiquer et entretenir les systèmes des voitures et des camions légers. 
Électricien industriel/électricienne industrielle  Électronique et électrique  3,3%  25%  68100 $  85300 $  Assurer lentretien et la maintenance des équipements industriels et des commandes utilisant lénergie électrique. 
Machiniste  Métal  3,1%  23%  61800 $  76000 $  Régler et faire fonctionner des machines qui coupent ou rectifient des matériaux pour en faire des produits aux dimensions précises. 
Mécanicien industriel/mécanicienne industrielle (de chantier)  Métal  3,1%  23%  78800 $  96900 $  Entretenir et réparer des machines industrielles et des équipements mécaniques. 

 

Les six métiers qui ont connu la plus forte croissance représentent 20% des titulaires de certificat de métier Sceau rouge de la cohorte de 2009. Notamment, la mécanique industrielle (de chantier) est le seul métier qui figure à la fois parmi les revenus les plus élevés et ceux à la croissance la plus forte.  

Dans lensemble, les six métiers ayant connu la plus forte croissance ont enregistré une croissance totale des revenus allant de 23% à 42% sur huit ans, soit de 3,1% à 5,2% par année. La croissance des revenus de tous les autres compagnons Sceau rouge (pour lesquels des données sont disponibles au niveau du métier) de la cohorte de 2009 varie de 7% à 19% sur huit ans, soit de 0,6% à 2,5% par année. 

Métiers Sceau rouge aux revenus variables

Le tableau3 énumère les métiers dont les revenus ont connu des baisses et des fluctuations importantes depuis la certification. Ces métiers sont classés en fonction de la différence entre lannée la plus rémunératrice et lannée subséquente la moins rémunératrice (c’est-à-dire la variation entre le sommet et le creux). Parmi ces sept métiers, cinq figurent également parmi les métiers les mieux rémunérés présentés à la figure1.

 

Tableau 3: Métiers Sceau rouge avec des baisses de revenus (cohorte 2009, sur les huit années suivant la certification)

Métier  Catégorie de métier  Revenus moyens huit ans après la certification  Volatilité des revenus annuels depuis la certification**  Baisse des revenus du sommet au creux*** 
Technicien/technicienne en forage (pétrolier et gazier)*  Autres  103500 $  22%  43% 
Monteur/monteuse de charpentes en acier (barres d’armature)  Métal  66800 $  9%  17% 
Soudeur/soudeuse  Métal  81400 $  7%  14% 
Opérateur/opératrice de grue automotrice*  Véhicule et domaines apparentés  106600 $  7%  13% 
Technicien/technicienne en instrumentation et contrôle*  Mécanique  119200 $  5%  11% 
Monteur/monteuse d’appareils de chauffage*  Mécanique  98700 $  5%  10% 
Mécanicien/mécanicienne d’équipement lourd*  Véhicule et domaines apparentés  110400 $  5%  9% 

 

Remarques : *Ces métiers font partie des métiers les mieux rémunérés présentés ci-dessus. **La volatilité est calculée comme lécart-type de la croissance annuelle moyenne des revenus depuis la certification. ***Lannée du sommet et celle du creux des revenus varient selon le métier et ne sont pas indiquées ici. 

 

Les baisses de revenus du sommet au creux varient de 9% à 43% parmi les métiers présentés au tableau3. Les techniciens/techniciennes en forage et les opérateurs/opératrices de grue automotrice ont connu une croissance de revenus de plus de 15% la première année, mais aussi des baisses annuelles de plus de 31% et de 7% les années suivantes. Les monteurs/monteuses de charpentes en acier et les soudeurs/soudeuses ont connu une croissance annuelle de plus de 7% pendant les deux années qui ont suivi lobtention de leur certificat, mais des pertes atteignant 9% les années suivantes. La volatilité annuelle des revenus varie de 5% à 22% pour les métiers énumérés, tandis que tous les autres compagnons de la cohorte de 2009 affichent une volatilité de 2% à 5%. 

À titre de comparaison, parmi les six métiers à forte croissance, les machinistes affichent les plus fortes baisses de revenus, soit 7%, et une volatilité des revenus de 5%. Pour le reste, les métiers à forte croissance affichent des baisses négligeables des revenus moyens (moins de 2%) et une volatilité de 2% à 3%. 

Conclusion

Notre rapport conjoint montre des revenus prometteurs en début de carrière pour les titulaires de certificat de métier Sceau rouge, avec des trajectoires de revenus variant selon la catégorie de métier. Le présent rapport, lui, met en lumière les différences de revenus selon les métiers. Il souligne que plusieurs métiers aux revenus modestes connaissent une croissance régulière après lobtention du certificat. En revanche, certains métiers à revenu élevé peuvent être sujets à des baisses de revenu importantes, ce qui contribue à une croissance plus faible des revenus. 

De manière plus générale, le rapport permet détablir un lien entre les certificats de métier et les revenus imposables, et dexplorer les trajectoires de revenus des compagnons en fonction de divers facteurs. Comme nous le savons grâce à des études antérieures, plus que tout autre type d’information sur le marché du travail, ce sont les informations sur les revenus que les Canadiens recherchent. 

Il est important de noter que les renseignements sur les revenus dont il est question ici ne sont quune partie de linformation sur le marché du travail dont les Canadiens devraient tenir compte lorsquils prennent des décisions en matière de carrière, de formation et de scolarité. D’autres informations sur le marché du travail concernant la demande de main-d’œuvre, les conditions de travail et le coût de la formation, sans oublier les intérêts personnels, peuvent contribuer à des décisions pleinement éclairées.

Remerciements

Ce Rapport de perspectives de l’IMT, s’appuyant sur le rapport conjoint CIMT-IRPE sur les revenus des compagnons des métiers Sceau rouge, a été préparé par Graham Dobbs. Nous tenons à remercier l’IRPE d’avoir dirigé le rapport principal et fourni les données nécessaires au présent rapport. Pour plus de renseignements sur ce rapport ou sur d’autres activités connexes du CIMT, veuillez consulter notre page de projets ou communiquer avec Tony Bonen, directeur de la recherche, des données et de l’analytique, à tony.bonen@lmic-cimt.ca.

Sign up for Our Newsletter

Nous contacter

Pour toute question ou commentaire, contactez-nous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais

613-695-0699

410, avenue Laurier Ouest,
bureau 410
Ottawa, Ontario K1R 1B7

Demandes des médias :
nadine.purdy@lmic-cimt.ca
Veuillez entrer votre nom.
Veuillez entrer un message.
Veuillez vérifier le captcha pour prouver que vous n'êtes pas un robot.